4 novembre 2007 7 04 /11 /novembre /2007 15:39

Déjà vu all over again
By Ian Williams
November 3, 2007

 

When it comes to Iran's nuclear capabilities, whose word would you rather take: that of a Nobel prize-winning head of an international agency specializing in nuclear issues who was proved triumphantly right about Iraq, or that of a bunch of belligerent neocons who make no secret of their desire to whack Iran at the earliest opportunity and who made such a pigs ear of Iraq?

 

That is the stark choice facing the sane people of the world, given the smearing of IAEA chief Mohamed ElBaradei for not joining the hysterical lynch mob building up against Iran. Criticised by Condoleezza Rice and others in the Bush administration, it is uncannily reminiscent of the slurs against him and UN weapons inspector Hans Blix in the run up to the invasion of Iraq - and we should remember that the US vindictively tried to unseat him afterwards for not joining in the lying game.

http://commentisfree.guardian.co.uk/ian_williams/2007/11/dejavu_all_over_again.html

Sarkozy accused of working for Israeli intelligence
Sarkozy's bad week

As if his marital challenges were not enough cause for concern, "Sarco the Sayan" has suddenly emerged as the most infamous accolade of French President Nicolas Sarkozy. The influential French daily Le Figaro last week revealed that the French leader once worked for -- and perhaps still does, it hinted -- Israeli intelligence as a sayankatsas (Mossad case-officers). (Hebrew for helper), one of the thousands of Jewish citizens of countries other than Israel who cooperate with the

A letter dispatched to French police officials late last winter -- long before the presidential election but somehow kept secret -- revealed that Sarkozy was recruited as an Israeli spy. The French police is currently investigating documents concerning Sarkozy's alleged espionage activities on behalf of Mossad, which Le Figaro claims dated as far back as 1983. According to the author of the message, in 1978, Israeli prime minister Menachem Begin ordered the infiltration of the French ruling Gaullist Party, Union pour un Mouvement Populaire. Originally targeted were Patrick Balkany, Patrick Devedjian and Pierre Lellouche. In 1983, they recruited the "young and promising" Sarkozy, the "fourth man".

Continue :
www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=7245
____________________________________________

Préparatifs pour la guerre en Iran sur une base aérienne stratégique US
selon The Herald, par Bill Van Auken.
Le 2 novembre 2007
Le Grand Soir

WSWS, 1er novembre 2007. La principale base aérienne qu'utilise l'armée américaine pour lancer ses attaques aériennes au Moyen-Orient fait l'objet de préparatifs pour la guerre en Iran a écrit un journal écossais lundi dernier. Le Herald a cité des responsables militaires anonymes qui lui avaient dit que le Pentagone « met secrètement à niveau des hangars spéciaux pour bombardiers (...)

Lire l'article
______________________________
America’s Largest Nuclear Plant Put on Lockdown

Nov 2, 2007
A contract worker who was apparently attempting to bring a small explosive device onto the grounds of Arizona’s Palo Verde Nuclear Generating Station on Friday was stopped and detained, according to the Associated Press, and officials would not let anyone enter or leave the plant after the incident.
http://www.truthdig.com/eartotheground/item/20071102_americas_largest_nuclear_plant_on_lockdown/
____________________________

L'ONU veut la fin de l'embargo contre Cuba
Benoit Rose,
31 octobre 2007

Pour la 16e fois depuis 1992, l’Assemblée générale de l’ONU a demandé avec une majorité écrasante la levée du blocus économique, commercial et financier imposé à Cuba par les États-Unis. La résolution non contraignante a été adoptée mardi, presque à l’unanimité, par 184 voix contre 4 et une abstention.

Comme l’an dernier, les quatre pays opposés à la résolution demeurent les États-Unis, Israël, mais aussi les îles Marshall et Palau, deux États du Pacifique. C’est un autre pays de la région, la Micronésie, qui s’est abstenu lors du vote.

http://lautjournal.info/default.aspx?page=3&NewsId=348
___________________________________

THE Neocons' Crazy Dream of World War III  by Prof Rodrigue Tremblay

"There are roads one does not follow.
There are armies one does not strike.
There are cities one does not attack.
There are grounds one does not contest.
There are commands of the sovereign one does not accept."

Sun Tzu (c. 544 BC – 496 BC), "The Art of War"

"I believe that it [events on the United Airlines plane that crashed on 9/11] was the first counter-attack to World War III."

George W. Bush, May 5, 2006

Continue :
www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=7235
_______________________________________________

Condoleezza Rice Forced to Testify in AIPAC’s Lobbyists’ Spy Trial


y Suzanne Goldenberg in Washington
November 3, 2007 by The Guardian/UK
The US secretary of state, Condoleezza Rice, and 14 other Bush administration officials will be compelled to testify in the espionage trial of pro-Israel lobbyists, a judge in Washington ruled yesterday.
The ruling threatens to expose how officials used calculated leaks to the American Israel public affairs committee (AIPAC) to influence ideological infighting about the Middle East within the Bush administration. It would require Ms Rice and others to testify about internal conversations as well as contacts with the pressure group.
The two Aipac officials were arrested in a FBI sting operation in 2004 after they were fed false information about a plot to kill Israeli agents in Iraqi Kurdistan.

http://www.commondreams.org/archive/2007/11/03/5000/
__________________________________________________

Présidentielle USA : L'Industrie de l'Armement Largue les Républicains, soutient Hillary Clinton

L'industrie de l'armement des US soutient Hillary Clinton comme présidente et a complètement abandonné ses alliés traditionnels au sein du parti républicain. Mrs Clinton est aussi apparue comme la favorite de Wall Street. Un nombre jamais atteint jusqu'ici de banquiers d'investissement ont ouvert leurs portefeuilles pour la sénatrice de New York, et, en même temps, ont largué leur précédent favori, Barak Obama.

Le fait que Mrs Clinton courtise l'industrie de la défense est d'autant plus surprenant étant donné les relations glaciales entre Bill Clinton et l'armée pendant sa présidence. Une analyse des contributions financières de la campagne montre que les cadres de l'industrie de la défense versent un flot d'argent dans sa cagnotte dans l'espoir que leur générosité sera largement récompensée par des contrats pour la défense dans le futur.

Les employés des 5 plus importants fabricants d'armes des US - - Lockheed Martin, Boeing, Northrop –Grumman, General Dynamics et Raytheon - - ont donné à la candidate démocrate 103 000$, ne donnant que 86 800$ aux républicains. « Les contributions montrent clairement que l'industrie de l'armement a conclu que les chances des Démocrates pour 2008 étaient en fait excellentes » selon Thomas Edsall, un universitaire de l'Université Colombia à New York.

Les administrations républicaines par tradition soutiennent bien plus les programmes d'armement des US, et les budgets de dépense du Pentagone que les gouvernements démocrates. Les relations entre l'industrie de l'armement et Bill Clinton se sont détériorées quand il a réduit le budget après la fin de la Guerre Froide. Sa femme cependant, a fait attention de ne pas commettre la même erreur.

Après son élection au Sénat, elle est devenue la première sénatrice de New York faisant partie du comité sur les services des armées, où elle a révélé ses tendances faucon en soutenant l'invasion de l'Irak. Bien que maintenant elle est en faveur d'un retrait des troupes US, sa position sur l'Iran est parmi les plus guerrières de tous les candidats - - Démocrates et Républicains.

Cette semaine, elle a dit que s'il elle était élue présidente, elle n'écarterait pas des attaques militaires contre l'Iran pour détruire les installations nucléaires iraniennes. En participant au comité sur les services des armées, Mrs Clinton s'est liée d'amitié avec des généraux clés et a obtenu le soutien du général Wesley Clarke, qui a dirigé la guerre au Kosovo. Lui-même est un ancien candidat à la présidentielle, et on parle de lui comme d'un possible vice président.

Traduction Mireille Delamarre
Lire la suite sur :
www.planetenonviolence.org







 

 




Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : internationalnews
  • internationalnews
  • : Un site d'information et de réflexion sur l'actualité internationale, le nouvel ordre mondial, la géostratégie, la propagande, l'impérialisme, le nucléaire, l'économie, l'environnement et la culture, illustré de documentaires. Site géré par des journalistes bénévoles, sans aucune obédience politique, religieuse ou autre.
  • Contact

STOP TAFTA !

Rechercher

Dossiers les plus consultés