9 novembre 2007 5 09 /11 /novembre /2007 19:58
 Réseau Voltaire

francis-boyle-copie-1.jpg
Résumé de l'ouvrage de Francis Boyle *

Ce livre traite d’un sujet parfaitement ignoré de la sphère politique et médiatique, et donc absent du débat public, qui revêt cependant une importance considérable: il explique comment et pourquoi le gouvernement des États-Unis a amorcé, poursuivi puis considérablement développé une accumulation illégale d'armes biologiques.

 


L’expert américain Francis A. BOYLE révèle, de la manière la plus claire, comment le nouveau Programme de défense chimique et biologique états-unien, qui se chiffre en milliards de dollars, a été réorienté pour s'accorder avec les projets néo-conservateurs de guerre préventive - cette fois par des moyens de guerre biochimique.

 

Liant le développement des capacités militaires US en matière de guerre biologique aux attaques à l'anthrax sur le Congrès en octobre 2001 – l’attentat politique le plus manifeste contre le fonctionnement constitutionnel de la démocratie américaine dans l'histoire récente – BOYLE jette une lumière nouvelle sur les vraies raisons de ces attaques, le mur du silence médiatique auquel elles se sont heurtées et les raisons pour lesquelles le FBI pourrait ne jamais appréhender les responsables de ce crime politique séminal du 21e siècle.

 

Guerre biologique et terrorisme devrait susciter l’intérêt du public envers ce que signifient pour l'Amérique le développement phénoménal de la recherche états-unienne sur la guerre biologique et les prétendus programmes de préparation civile. L’administration Bush est décidée à les poursuivre, sans tenir compte de la nature du danger qu’ils représentent : une incitation à une course globale aux armements de guerre biologique et l’exposition probable de tous les êtres humains aux accidents futurs comme aux représailles.

 

[Comme Boyle l’établit clairement, les programmes de guerre biologique sont profondément et fondamentalement dangereux. De tels programmes ne renforcent pas la sécurité : ils apportent à la population un risque nouveau des plus effroyables.]

 

Jonathan KING, professeur de biologie moléculaire au Massachusetts Institute of Technology (MIT)

 

KING, également directeur du laboratoire de microscopie électronique de la faculté de biologie moléculaire au MIT, fait autorité dans le domaine des gènes et des protéines des micro-organismes. Le professeur KING est le fondateur du Conseil pour une Génétique Responsable et fut le co-président de son Comité sur l’utilisation militaire de la recherche biologique. Il s’est toujours senti concerné par les conséquences sociales, économiques et en termes de santé publique, que peut avoir la recherche biomédicale.


Francis A. BOYLE est un professeur états-unien de renommée mondiale dans sa spécialité, le droit international, qu’il pratique et dont il est un ardent défenseur. Il rédigea de la loi anti-terrorisme de 1989 sur les armes biochimiques, la législation américaine mettant en application la Convention sur les armes biologiques de 1972. Titulaire par l’université de Harvard de deux doctorats, un de Droit (Magna cum laude) et un en Sciences politiques, il enseigne à l’université de l’Illinois, à Champaigne.


Extraits :

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : internationalnews
  • internationalnews
  • : Un site d'information et de réflexion sur l'actualité internationale, le nouvel ordre mondial, la géostratégie, la propagande, l'impérialisme, le nucléaire, l'économie, l'environnement et la culture, illustré de documentaires. Site géré par des journalistes bénévoles, sans aucune obédience politique, religieuse ou autre.
  • Contact

STOP TAFTA !

Rechercher

Dossiers les plus consultés