2 décembre 2007 7 02 /12 /décembre /2007 22:20

code-du-travail-.jpgLegrandSoir.info


Tous les professionnels
- syndicalistes, inspecteurs du travail, juristes, avocats, magistrats - signent des pétitions, des appels contre ce massacre. Des recours devant le Conseil d’Etat ont été déposés contre cette étrange procédure, alors le gouvernement envisage de passer par l’Assemblée plus tôt que prévu : le 27 novembre en commission. Ce n’est pas un classique débat parlementaire, il s’agit de ratifier une ordonnance. On peut encore rétablir ce qui a été supprimé (nous avons fait le travail, avec quelques inspecteurs du travail, et proposons environ quatre cents modifications pour réintroduire le droit constant).




Le code du travail, c’est le droit le plus intime, le plus quotidien, pour seize millions de salariés du privé, mais aussi le droit le moins connu, le plus contesté, le plus fraudé. C’est la base de l’Etat de droit dans l’entreprise. C’est le seul droit qui protège - trop fragilement - et contribue à fixer le coût de la force de travail de 91 % de la population active.

C’est un droit évolutif, élaboré en cent trente ans, avec des hauts et des bas, minutieusement, sous l’impact des luttes sociales et politiques. Chaque ligne, chaque article, chaque alinéa représente de la sueur et des larmes, des souffrances et des grèves, des victoires et des échecs, produits de toute l’histoire des mouvements sociaux de notre pays. C’est un texte de notre droit qui ne devrait pas être réécrit. Ce qui est effrayant, c’est le silence général, déterminé, étouffant sur une telle affaire. Pas de une. Pas de débat. Pas d’explication. Motus et bouche cousue de tous. Il paraît que c’est « trop compliqué » pour « intéresser les gens » alors que la vie de seize millions de salariés en dépend et qu’ils savent, souvent instinctivement, ce qui va en résulter pour eux : des conditions de travail dégradées, une souffrance accrue, une protection moindre, des salaires bloqués et des droits syndicaux diminués.

- Le code du travail va être réécrit en quelques heures à l’Assemblée nationale, le 4 décembre !

- Pour tout savoir sur la recodification-casse du Code du Travail :

- Massacre du code du travail dans le silence général

- 130 ans d’histoire sociale démantelée, rognée, détruite

- Analyse globale comparée du projet de Virville et réécriture

- Casse du Code du travail - détails article par article

- La Conférence de presse, sauvez le code du travail, travail se tiendra à l’ Assemblée nationale le lundi 3 décembre 2007 à 15 heure, bureau n° 5, la veille du débat à l’assemblée nationale qui menace le code du travail, avec :

Martine Billard (Verts)
Roland Muzeau (PCF)
Alain Vidalies (PS)

Des inspecteurs du travail Roland Abauzit, Luc Beal Raynaldi, Roland Abauzit, Ian Dufour, Gérard Filoche (...)...

Une représentante du syndicat de la magistrature.

Aprés les régimes spéciaux ... Sarkozy continue : le dernier rapport du COR prépare pour 2008 l’offensive contre TOUTES les retraites, par J.J Chavigné et G. Filoche.

http://www.legrandsoir.info/article.php3?id_article=5766

Partager cet article

Published by - dans France
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : internationalnews
  • internationalnews
  • : Un site d'information et de réflexion sur l'actualité internationale, le nouvel ordre mondial, la géostratégie, la propagande, l'impérialisme, le nucléaire, l'économie, l'environnement et la culture, illustré de documentaires. Site géré par des journalistes bénévoles, sans aucune obédience politique, religieuse ou autre.
  • Contact

STOP TAFTA !

Rechercher

Dossiers les plus consultés