19 mai 2008 1 19 /05 /mai /2008 10:38

Dans cet extrait de l'émission "Samedi loisirs" du 25 novembre 1972, Léo Ferré parle de son disque "La chanson du mal aimé".

Léo Ferré fut un être tendre, exigeant, amoureux de musique et révolté. L'un de ceux qui ont permis à la chanson de populariser les grands textes des poètes : Apollinaire, Rimbaud, Baudelaire, Rutebeuf, Aragon. Lui même a signé d'immortels chants.

Son oeuvre restera, bien que pour une partie du public, elle reste encore à découvrir. Quand on considère ce que ce géant a laissé derrière lui, un ricanement triste nous prend au spectacle des nains qui lui ont succédé. Et qui font aujourd'hui la loi dans nos télés, radios, supermarchés de l'émotion. Mais ces produits frelatés passeront bien vite à la trappe : il nous appartient d'en accélérer la disparition.

Un mot encore, pour dire que ceux qui chantent bien sont toujours pasionnants à écouter parler : aller voir les interviews de Brel, de Barbara, de Brassens, de Ferrat etc... Ils vous donneront de grands plaisirs et vous aiderons : ce sera comme après une bonne conversation avec un ami très cher.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : internationalnews
  • internationalnews
  • : Un site d'information et de réflexion sur l'actualité internationale, le nouvel ordre mondial, la géostratégie, la propagande, l'impérialisme, le nucléaire, l'économie, l'environnement et la culture, illustré de documentaires. Site géré par des journalistes bénévoles, sans aucune obédience politique, religieuse ou autre.
  • Contact

STOP TAFTA !

Rechercher

Dossiers les plus consultés