24 mai 2008 6 24 /05 /mai /2008 15:25

Du 15 avril au 20 juillet 2008 au musée Rodin
77, Rue Varenne 75007 Paris 01 44 18 61 10
http://www.musee-rodin.fr/


Le musée Rodin
consacre
une rétrospective
exceptionnelle
à Camille Claudel





Source: http://www.musee-rodin.fr

(IN : A l’âge de 48 ans, au décès de son père en 1913, sa famille bourgoise, gênée par la vie de marginale de Camille, décida de la faire interner. Elle passa les 30 dernières années de sa vie à l’asile d’aliénés de Montdevergues, où elle fut très malheureuse, sans matériel pour poursuivre son oeuvre, sans visites et dans la misère.)

L'exposition rassemble l’essentiel de l’œuvre de l’artiste avec plus de quatre-vingt sculptures en marbre, terre cuite, plâtre, onyx et bronze, ainsi qu’une dizaine de gravures et dessins provenant de collections publiques et privées. Certains documents, comme la correspondance de Rodin et Camille Claudel et des photographies d’époque, complètent cet ensemble.

Cette rétrospective éclaire d’un jour nouveau le parcours artistique ponctué de chefs-d’œuvre d’une artiste aujourd’hui plus connue pour sa vie privée que pour ses propres créations. Après avoir été longtemps jugé en référence à Rodin, l’art de Camille Claudel apparaît profondément original, intense et rayonnant.

Source: internet-normandie.eu


Cette exposition a pour ambition d’appréhender l’œuvre de cette insoumise en dehors de la passion qui l’unit à Rodin. Le maître a certes inspiré l’élève, mais l’inverse est également vrai, à tel point qu’il est parfois difficile de déterminer le travail de chacun d’eux.



L’exposition permet de découvrir ou de redécouvrir les œuvres qui ont fait la renommée du sculpteur : La Valse où un couple de danseurs passionnément enlacés semble emporté par un tourbillon ; L’Âge mûr, œuvre autobiographique symbole de sa rupture avec Rodin ; La Vague ou Les Causeuses, exemples représentatifs de sculptures où Camille Claudel s’affranchit du maître pour réaliser des œuvres plus personnelles, fortement influencées par les arts décoratifs et le japonisme.


L'implorante- Source: interencheres.com

 

Au sommaire du catalogue:


Camille Claudel : la vague, par Pablo Jiménez Burillo
« Une révolte de la nature » Camille Claudel (1864-1943), par Anne Rivière
Camille Claudel dans l'art de son temps, par Bruno Gaudichon
À l'ombre des grands arbres... par Aline Magnien
Derrière le mythe de Camille Claudel : la construction d'une image, par María López Fernández 
Intellectualité et sexualité : Camille Claudel, femme sculpteur fin de siècle, par Claudine Mittchell
Camille Claudel/Auguste Rodin. Une histoire en pièces, par Véronique Mattiussi
   
Catalogue
   
Mademoiselle Camille Claudel, par Mathias Morhardt (1898)
Camille Claudel statuaire, par Paul Claudel (1905)
Ma sœur Camille, par Paul Claudel (1951)
   
Documentation
Chronologie
Orientation bibliographique
Liste des œuvres
     

 

Partager cet article

Published by Internationalnews - dans Classical Music-Arts
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : internationalnews
  • internationalnews
  • : Un site d'information et de réflexion sur l'actualité internationale, le nouvel ordre mondial, la géostratégie, la propagande, l'impérialisme, le nucléaire, l'économie, l'environnement et la culture, illustré de documentaires. Site géré par des journalistes bénévoles, sans aucune obédience politique, religieuse ou autre.
  • Contact

STOP TAFTA !

Rechercher

Dossiers les plus consultés