17 octobre 2008 5 17 /10 /octobre /2008 20:55

RTBF

 



16.10.08 - La faim touche près d'un milliard de personnes dans le monde. Un chiffre alarmant et qui est en progression. En cause ? Les pays riches, le système international et les biocarburants.


L'ex- rapporteur de l'ONU pour le droit à l'alimentation Jean Ziegler ne mâche pas ses mots. Un enfant qui meurt de faim aujourd'hui est assassiné, dit-il. La faim dans le monde est un crime contre l'humanité. Et il accuse les pays riches. Ils n'ont pas débloqué les fonds nécessaires alors que des milliers de dollars ont été brûlés dans la crise financière. Jean Ziegler s'élève également contre le développement des biocarburants et la spéculation sur les denrées de base.


La patron de l’organisation des Nations-Unies pour l’alimentation et l’agriculture, Jacques Diouf, est sur la même longueur d'ondes. 100 millions de tonnes de céréales ont servi à fabriquer des biocarburants, dit-il, 100 millions de tonnes qui auraient pu nourrir des milliers d'individus. Il dénonce lui aussi la spéculation et le manque de moyens réservés à l'agriculture.

Pour la FAO, il faudrait au moins 30 milliards de dollars par an pour assurer la sécurité alimentaire et relancer le secteur agricole dans les pays les plus touchés.

Selon le Belge Olivier De Schutter, rapporteur de l’ONU pour le droit à l’alimentation, les brutales hausses de prix alimentaires en 2007 et au début de 2008 ont laissé des traces sérieuses parmi les familles les plus pauvres, même si les prix ont baissé depuis juin. "La violation quotidienne et massive du droit à l'alimentation a son origine, non pas dans une production insuffisante de nourriture, mais dans un système de production dont les limites sont désormais claires. Un nouveau système doit être mis en place, bâti sur les ruines de l'ancien", a-t-il estimé.


A Londres, l'organisation humanitaire Oxfam a affirmé que l'inflation galopante du prix des aliments de base, comme le riz et les céréales, a poussé cette année 119 millions de personnes de plus dans une situation de famine.

Aujourd'hui, 89% des personnes qui ont faim vivent en Asie et en Afrique. Dans quinze pays africains, la faim touche plus de 35% de la population.

J.C. (avec C. Pecheux et Belga)

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : internationalnews
  • internationalnews
  • : Un site d'information et de réflexion sur l'actualité internationale, le nouvel ordre mondial, la géostratégie, la propagande, l'impérialisme, le nucléaire, l'économie, l'environnement et la culture, illustré de documentaires. Site géré par des journalistes bénévoles, sans aucune obédience politique, religieuse ou autre.
  • Contact

STOP TAFTA !

Rechercher

Dossiers les plus consultés