3 décembre 2008 3 03 /12 /décembre /2008 12:51

Théodore André Monod ( 1902-2000) 




"Le Naturaliste voyageur Théodore Monod est avant tout le scientifique et l’explorateur du plus grand désert du monde, le Sahara.

Né en 1902 à Rouen, fils de pasteur, le jeune Théodore devient très vite un élève brillant dont la passion s’affirme au cours de son adolescence pour les sciences naturelles.


À 20 ans, en 1922 devenu naturaliste au Muséum d’Histoire Naturelle de Paris, il est envoyé sur les côtes de Mauritanie pour y étudier les poissons. Il découvre alors le désert saharien.




À la fin de sa mission au lieu de retourner directement par bateau en France, il décide de partir de Port Étienne à St Louis à dromadaire à travers la Mauritanie. Un itinéraire de 800  kms. De ce jour, un méhariste était
né et le continent africain ne cesserait de le fasciner durant plus de 70 ans.


Sa curiosité insatiable le conduit à parcourir des milliers de kilomètres à travers le Sahara et à réaliser la première géologie de l’Adrar de Mauritanie.

En 1940, ses découvertes en botanique, en préhistoire, en zoologie le poussent à fonder à Dakar un organisme scientifique, l’Institut Français d’Afrique Noire.


L’IFAN regroupe de nombreux scientifiques afin de récolter des données sur le continent africain afin de mieux le faire connaître.


Membre de l’Académie des Sciences, Théodore Monod sera très tôt reconnu par ses pairs. Il ne sera découvert du grand public qu’en 1989, grâce au film « le vieil homme et le désert », réalisé par Karel Prokop.

Pour la première fois sur le petit écran, les téléspectateurs découvriront cet homme passionné parcourant les dunes à la recherche de la fameuse météorite de Chinguetti en Mauritanie.


Théodore Monod est l’auteur de nombreux ouvrages dont le plus célèbre est Méharées.


En novembre 2000, à 98 ans, Théodore Monod le scientifique, l’humaniste et l’homme de foi passe sur l’autre rive nous laissant le souvenir d’un des savants les plus doués et le plus attachant du vingtième siècle." ( http://www.theodoremonod.com)

Pour nous Theodore Monod, c'est aussi l'homme de Paix de tous les combats : contre le nucléaire civil et militaire (il jeûnait tous les ans à Taverny pour commémorer Hiroshima), pour le respect des animaux (il était végétarien, anti-corrida, anti-vivisection)...


Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : internationalnews
  • internationalnews
  • : Un site d'information et de réflexion sur l'actualité internationale, le nouvel ordre mondial, la géostratégie, la propagande, l'impérialisme, le nucléaire, l'économie, l'environnement et la culture, illustré de documentaires. Site géré par des journalistes bénévoles, sans aucune obédience politique, religieuse ou autre.
  • Contact

STOP TAFTA !

Rechercher

Dossiers les plus consultés