18 février 2009 3 18 /02 /février /2009 10:48

Février 2009

"Les promoteurs des biocarburants les présentaient comme «l'énergie verte» de demain. C'est pourtant bien l'exploitation intensive de l'huile de palme qui a placé l'Indonésie au troisième rang des pays les plus pollueurs de la planète.

Selon Greenpeace, l'équivalent d'un terrain de football est brûlé toutes les dix secondes dans ce pays pour remplacer les forêts tropicales par des plantations lucratives de palmiers à huile. Le désastre écologique qu'entraîne la culture de cette nouvelle manne ne s'arrête pas là. Sur l'île de Bornéo, la déforestation favorise l'érosion des sols.

La culture massive de palmiers à huile provoque également un drame social en Indonésie. Les paysans de l'île de Sumatra, dépossédés de leurs terres au profit des sociétés de plantation, peinent à obtenir quelques hectares en guise d'indemnisation."

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : internationalnews
  • internationalnews
  • : Un site d'information et de réflexion sur l'actualité internationale, le nouvel ordre mondial, la géostratégie, la propagande, l'impérialisme, le nucléaire, l'économie, l'environnement et la culture, illustré de documentaires. Site géré par des journalistes bénévoles, sans aucune obédience politique, religieuse ou autre.
  • Contact

STOP TAFTA !

Rechercher

Dossiers les plus consultés