23 août 2009 7 23 /08 /août /2009 06:52

New York - L'ancien ministre américain de la justice et Prix ONU des droits humains 2008, Ramsey Clark, a mis en garde contre les risques du séparatisme et de la création de nouveaux Etats "non viables".



Photo: Joëlle Pénochet

"La sécession et la création de nouveaux Etats non viables ne sauraient être la solution pour garantir la protection des droits de l'Homme", a déclaré l'éminent juriste lors d'une conférence, tenue mardi, au siège de l'ONU à New York sous le thème: "l'autodétermination: entre droit international et politique".

Au terme d'une analyse approfondie s'appuyant sur une multitude d'expériences à travers le monde depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, l'ex-Attorney General des Etats-Unis (1967 à 1969) a relevé qu'"énormément de violences" ont été causées au nom du droit à l'autodétermination avec pour conséquences "la dislocation et la balkanisation" de nombreuses régions.

La protection des droits de l'homme, indispensable pour la préservation de la paix, "serait mieux servie et garantie" à travers des formes d'autodétermination dans le cadre de l'unité des Etats et loin des tentations de produire des entités consacrant plutô t l'animosité et la violence, a estimé le conférencier qui a cité parmi ces formes le fédéralisme.

"Nous avons déjà énormément de pays et nombre d'entre eux ne sont pas viables", a poursuivi ce juriste international connu pour son franc parler, avant de se demander comment garantir l'efficacité et la crédibilité de l'organisation des Nations Unies si un Etat de seulement 30.000 habitants siège à cô té d'un autre pays de 300 millions.

Ramsey Clark a à cet égard mis en garde contre l'exploitation du principe d'autodétermination pour assouvir "le désir de pouvoir économique et politique".

Le Conférencier a tenu, lors de cette conférence, à préciser "la particularité" de la cause palestinienne et de la lutte légitime du peuple palestinien pour l'établissement son Etat indépendant, une lutte qui devait normalement être garantie, selon lui, il y a 60 ans.

Fin connaisseur du dossier palestinien pour avoir servi des années durant comme avocat de l'ancien président Yasser Arafat, M. Clark a dénoncé l'échec de la communauté internationale à favoriser la création d'un Etat palestinien viable vivant en paix et en sécurité aux cô tés d'Israël.

http://www.emarrakech.info/Ramsey-Clark-met-en-garde-contre-les-dangers-de-creer-des-Etats-non-viables_a18167.html

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : internationalnews
  • internationalnews
  • : Un site d'information et de réflexion sur l'actualité internationale, le nouvel ordre mondial, la géostratégie, la propagande, l'impérialisme, le nucléaire, l'économie, l'environnement et la culture, illustré de documentaires. Site géré par des journalistes bénévoles, sans aucune obédience politique, religieuse ou autre.
  • Contact

STOP TAFTA !

Rechercher

Dossiers les plus consultés