19 juillet 2014 6 19 /07 /juillet /2014 13:43

Internationalnews

19 juillet 2014 

 

Les médecins de l'hôpital Abu Yousef al-Najjar rapportent que des dizaines de personnes ont été transportées à l'hôpital après avoir respiré des gaz toxiques.


Manartv

Plusieurs palestiniens ont été atteints de symptômes d’asphyxie et d’étouffement après avoir inhalé des gaz toxiques à l'est de khan Younès dans la Bande de Gaza, au moment où l’envoyé de la Commission Internationale des Droits de l’homme des Nation Unies au Moyen Orient accuse Israël d’avoir utilisé des armes chimiques dans son incursion terrestre.


Selon Haytham Abou Saïd, cité par le site d’informations palestinien Palestine Today,  Israël a eu recours au gaz blanc dans les localités de Beit Hanoune et de Chokat à Rafah.


Cette arme est un mélange de phosphore avec de l’Oxygène, dont l’odeur ressemble à celle de l’ail.  Elle produit une fumée blanche et  épaisse et provoque des brulures dans la chair et la peau humaines.


Selon le responsable onusien, qui occupe également le poste de secrétaire général de l’Organisation des Droits de l’homme aux Nations Unies des investigations sont en cours pour s’enquérir aussi si l’entité sioniste a utilisé du gaz sarin dans la région où avançaient les forces terrestres  de l’armée d’occupation israélienne. « Un dossier est en cours de préparation pour le présenter aux tribunaux internationaux », a-t-il ajouté.
 
Cette accusation est corroborée par des témoignages rapportés par des sources locales pour le Centre palestinien d’information (CPI) proche du Hamas, sur des personnes ayant inhalé des gaz émanant de projectiles fumigènes lancés par des chars de l'occupation israélienne à Khan Younès.



Ils provoquent l'émission d'odeurs nauséabondes et suffocantes et causent des cas d'asphyxie, en particulier pour les personnes âgées.


4 personnes ont été hospitalisées, indique Dr.Youssef Abou Rish, le sous-secrétaire du ministère de la santé selon lequel de nombreux coups de téléphone ont été reçus faisant part de gaz disséminé à l'est de Khan Younès.

Il a dit avoir rassuré les gens que les données initiales soulignent qu’il s’agit de gaz qui servent à bloquer la vue, confirmant au même temps qu'il y a des contacts avec la CICR pour déterminer sa nature.

Des prescriptions ont été envoyées par différentes réseaux sociaux sur les mesures à prendre et les précautions à observer  pour se prémunir contre les gaz.


Source


«Vengeance justifiée», le prétexte pour bombarder Gaza: le gouvernement Nétanyahou est-il derrière les meurtres des trois adolescents israéliens? De Prof Michel Chossudovsky, 17 juillet 2014

 

Dossier Gaza d'IN


 

 

http://www.internationalnews.fr/article-gaza-un-representant-de-l-onu-accuse-israel-d-avoir-utilise-des-armes-chimiques-124186424.html

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : internationalnews
  • internationalnews
  • : Un site d'information et de réflexion sur l'actualité internationale, le nouvel ordre mondial, la géostratégie, la propagande, l'impérialisme, le nucléaire, l'économie, l'environnement et la culture, illustré de documentaires. Site géré par des journalistes bénévoles, sans aucune obédience politique, religieuse ou autre.
  • Contact

STOP TAFTA !

Rechercher

Dossiers les plus consultés