27 octobre 2014 1 27 /10 /octobre /2014 15:56

Internationalnews

Alors que les autorités françaises se ridiculisent et ridiculisent la France en tentant de faire du chantage à la Russie pour la livraison du premier bâtiment de type Mistral déjà payé, les représentants qui sévissent dans les medias officiels ne cessent de balader les auditeurs en affirmant par exemple, par malhonneteté ou ignorance, que les deux bâteaux pourraient être utilisés par la France ou par l'OTAN (alors qu'ils ont été fabriqués selon des normes russes et ne sont pas adaptables).

Le "spécialiste" des questions de défense au "Point" et sur les plateaux de télévision, Jean Guinel évoque quant à lui un soi-disant précédent de non livraison datant de 1969, mais il affabule totalement en parlant de missiles en lieu et place de frégates. (BFM, 25/11/14, à 4')

A partir de ce précédent, d'autres veulent faire croire que les Russes seraient capables d'imiter les Israéliens qui avaient dérobés à Cherbourg en 1969 les vedettes lance-missiles qu'un embargo décidé à la suite de la guerre des six jours interdisait d'exporter... L'occasion de rappeler cette affaire rocambolesque.

 


 

Source


Noël 1969, deux heures du matin, dans le port de Cherbourg. Les moteurs de cinq vedettes de guerre construites par les Chantiers de Normandie retentissent. Quelques minutes plus tard, ces vedettes filent vers le large alors que personne ne s'en émeut. En fait il s'agit d'un vol organisé.


Comment cette incroyable opération a-t-elle été possible ? Une affaire d'Etat qui ébranle la présidence De Gaulle et le gouvernement dirigé par Georges Pompidou.

C'est une jeune journaliste "incarnée" qui retrace toute la chronologie des événements, guidée par Patrick Pesnot (animateur de "rendez-vous avec X ", sur France Inter). Ce travail d'enquête nourrit d'archives inédites, de rencontres avec les derniers témoins, met en lumière les liens étroits entre l'industrie de l'armement et le pouvoir.


Rappel des faits :

En 1966 l'état d'Israël commande à la France 12 vedettes militaires qui doivent être construites par les Chantiers de Normandie à Cherbourg. Depuis la création d'Israël, la France a été un grand fournisseur d'armes. Mais en 1967, à la suite de la guerre des "Six jours", la position française est devenue intenable au Proche-Orient, et le président Charles De Gaulle décrète un embargo total de la ventes d'armes à Israël.

Cinq vedettes ont été livrées, puis deux juste avant l'ordre d'embargo. Mais pour l'amiral Limon, attaché militaire basé à Paris, les 5 vedettes restantes ont été payées, elles appartiennent à Israël qui en a besoin urgemment pour surveiller ses côtes. Il veut à tout prix les récupérer, aussi il met au point toute l'opération avec les services secrets israéliens.


Une société norvégienne est créée pour la circonstance qui se propose d'acheter les navires. Un centaine de marins techniciens, agents du Mossad, s'installent alors à Cherbourg pour monter cette incroyable opération...

Le 26 décembre 1969, l'affaire connaît un retentissement international. La presse relate l'enlèvement des vedettes par Israël au nez et à la barbe de la France. Les navires accostent ensuite à Haïfa le 31 décembre 1969 et les marins sont accueillis en héros par Golda Meir.

 

Reportage d'Olivier Brunet diffusé sur France 3. Collection Etranges affaires. emission Docs Interdits

Produit par Antoine Martin et Jean-François Le Corre. Vidéo ajoutée le 13octobre 2014

 

 

En complément:

http://www.opex360.com/2012/04/15/laffaire-des-vedettes-lance-missiles-de-cherbourg/


http://www.boursorama.com/forum-politique-les-vedettes-de-cherbourg-433648010-1


Url de cet article:

http://www.internationalnews.fr/article-l-affaire-des-vedettes-lance-missiles-de-cherbourg-documentaire-125091663.html

Partager cet article

Published by Internationalnews - dans Géopolitique-Geopolitics
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : internationalnews
  • internationalnews
  • : Un site d'information et de réflexion sur l'actualité internationale, le nouvel ordre mondial, la géostratégie, la propagande, l'impérialisme, le nucléaire, l'économie, l'environnement et la culture, illustré de documentaires. Site géré par des journalistes bénévoles, sans aucune obédience politique, religieuse ou autre.
  • Contact

STOP TAFTA !

Rechercher

Dossiers les plus consultés