10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 21:36

Internationalnews

Sciences Humaines

 

http://www.decitre.fr/gi/92/9782757802892FS.gif


Par Catherine Halpern

Dans Le Meilleur des Mondes (1932), Aldous Huxley imaginait déjà l'ectogenèse, c'est-à-dire la gestation en dehors du corps humain. Or selon Henri Atlan, les avancées biotechnologiques laissent raisonnablement penser que l'utérus artificiel pourrait voir le jour dans un délai qu'on peut estimer à cinquante voire cent ans.

 

Bonne raison pour anticiper les implications bioéthiques de cette révolution à venir. On peut supposer qu'au départ l'ectogenèse servira à sauver les embryons d'avortements spontanés de la même manière qu'aujourd'hui on sauve les grands prématurés. Elle permettra également aux femmes sans utérus de procréer. Mais on peut légitimement penser que si l'ectogenèse devient une possibilité, alors une part non négligeable de femmes voudra l'utiliser pour échapper aux servitudes de la grossesse et de l'accouchement. Comme pour la contraception et l'avortement, l'ectogenèse s'inscrira alors dans le droit des femmes à disposer de leur corps.

 

Et la gestation extracorporelle de devenir la norme. Il est difficile de mesurer les conséquences sur les enfants qui naîtraient grâce à une telle technique. Une chose est sûre en tout cas : les conséquences sur les rapports de sexe et sur ce qui définit la maternité seront capitales. C'est en effet la réalité physique de la maternité qui se verra ainsi profondément bouleversée puisque la proximité physique entre la mère et l'enfant créée par la grossesse et l'épreuve de l'accouchement n'existeront plus. Ce qui fait dire à H. Atlan que « la maternité dans les conditions d'une ectogenèse deviendrait très proche de la paternité ».

 

Les hommes et les femmes seraient désormais égaux face à la fonction de reproduction. Faut-il le déplorer ou au contraire s'en féliciter ? La réponse est loin d'être aisée, comme du reste toutes les questions vertigineuses que posent les possibles ouverts par une telle technique. L'ectogenèse pourrait sans doute être au service du pire comme du meilleur.


Henri Atlan 2005


http://www.scienceshumaines.com/


http://www.internationalnews.fr/article-l-uterus-artificiel-livre-d-henri-atlan-49919394.html

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : internationalnews
  • internationalnews
  • : Un site d'information et de réflexion sur l'actualité internationale, le nouvel ordre mondial, la géostratégie, la propagande, l'impérialisme, le nucléaire, l'économie, l'environnement et la culture, illustré de documentaires. Site géré par des journalistes bénévoles, sans aucune obédience politique, religieuse ou autre.
  • Contact

STOP TAFTA !

Rechercher

Dossiers les plus consultés