24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 22:27
 RÉSEAU VOLTAIRE 25 MAI 2012

 

Le ministre syrien du pétrole et de la richesse minière, Soufian al-Allao, a annoncé qu’un navire vénézuélien chargé de 35 000 tonnes de mazout était arrivé en Syrie pour briser l’embargo unilatéral mis en place illégalement par les Occidentaux.

 

Le Venezuela est en train de préparer un nouveau pétrolier qui s’orientera bientôt vers le pays, a-t-il souligné lors d’une conférence de presse.

 

Abordant la question du gaz, M. al-Allao a indiqué que la production du gaz en Syrie satisfait 50 % des besoins locaux, notant à ce sujet que des discussions sont en cours avec l’Iran et l’Algerie pour assurer le complément (de très importantes réserves de gaz ont été découvertes en Syrie, mais le pays n’est pas encore en mesure des les exploiter. Ndlr.).

 

Il a signalé que le comité mixte syro-russe, réuni à Moscou, examine la possibilité de signer un contrat à long terme avec la Russie pour exporter le mazout et le gaz vers la Syrie.

 

Le Venezuela avait déjà fourni l’équivalent de 600 000 barils fin 2011-début 2012, précisant que Damas était victime de « la stigmatisation de la part des impérialistes » cherchant à renverser le gouvernement en place.

 

D’après un rapport de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole, le pays dirigé par Hugo Chavez détient des réserves prouvées de 296,50 milliards de barils, soit les plus importantes du monde.

Internationalnews

http://www.internationalnews.fr/article-le-venezuela-brise-une-nouvelle-fois-l-embargo-contre-la-syrie-105942158.html


Partager cet article

Published by Internationalnews - dans Amérique latine-Latin America
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : internationalnews
  • internationalnews
  • : Un site d'information et de réflexion sur l'actualité internationale, le nouvel ordre mondial, la géostratégie, la propagande, l'impérialisme, le nucléaire, l'économie, l'environnement et la culture, illustré de documentaires. Site géré par des journalistes bénévoles, sans aucune obédience politique, religieuse ou autre.
  • Contact

STOP TAFTA !

Rechercher

Dossiers les plus consultés