18 décembre 2010 6 18 /12 /décembre /2010 08:57

barack_obama-hope.jpg

Après avoir prolongé les baisses d'impôts décidées par son prédécesseur George W. Bush, Barack Obama s'est placé samedi 18 décembre dans les pas d'un autre ancien président républicain, Ronald Reagan, pour tenter de convaincre le Congrès d'approuver la signature d'un nouveau traité Start avec la Russie. Dans son allocution radiophonique hebdomadaire, Barack Obama a réclamé le soutien de son camp démocrate mais aussi des républicains, qui dénoncent une limitation des capacités militaires des Etats-Unis en cas d'adoption de ce traité de réduction des arsenaux nucléaires.


LE RAPPROCHEMENT AVEC MOSCOU DANS LA BALANCE


Le président américain a au contraire souligné qu'un nouveau traité Start permettrait de reprendre les inspections des installations nucléaires russes, suspendues depuis l'expiration du précédent traité Start il y a un an. "Sans un nouveau [traité], nous ne serons pas en mesure de vérifier l'arsenal nucléaire de la Russie, ce qui saperait la doctrine formulée par le président Reagan consistant à faire confiance mais à vérifier dès lors qu'il s'agit d'armes nucléaires", a dit Obama. Le rejet d'un nouveau traité par le Congrès américain mettrait en péril le rapprochement entre les Etats-Unis et la Russie, a ajouté le président américain.


Aux termes du nouveau traité Start, Etats-Unis et Russie s'engageraient à réduire à 1 550 en sept ans le nombre d'armes stratégiques que chacun des deux pays déploie. Les sénateurs républicains ont reproché vendredi à ce traité de limiter de manière inconsidérée le développement des systèmes américains de missiles offensifs et défensifs. Ils ont exprimé leurs doutes quant au bienfondé d'une politique de réduction des arsenaux nucléaires et ont contesté la volonté de Barack Obama de parvenir à une élimination complète des arsenaux stratégiques. Même si neuf républicains ont voté avec les démocrates pour autoriser la tenue d'un débat, on ignore si ces mêmes élus approuveront le nouveau traité, qui doit être adopté à une majorité des deux-tiers par le Sénat, soit 67 voix.


COMPROMIS AVEC LES RÉPUBLICAINS


Barack Obama tente d'obtenir avant la fin de l'année l'accord du Congrès pour ce nouveau traité Start. Un nouveau Congrès sera installé en 2011 après les élections de mi-mandat du 2 novembre dernier, qui ont permis aux républicains de reprendre le contrôle de la Chambre des représentants et de progresser fortement au Sénat, toujours tenu par les démocrates.

 

Depuis ces élections, le président américain est soucieux de parvenir à des compromis avec les républicains, quitte à mécontenter une certaine frange de son camp. Il a ainsi promulgué vendredi la loi prolongeant les réductions d'impôts pour tous les contribuables américains, sans conditions de ressources, décidées par George W. Bush. En contrepartie, Barack Obama a obtenu une prolongation des allocations pour les chômeurs de longue durée et une série de déductions d'impôts pour les étudiants et les familles de la classe moyenne.


Source: http://www.lemonde.fr/

Lire l'article prémonitoire de 2008:

Barack Obama : Une victoire programmée par le Nouvel Ordre Mondial ?

Et ne pas oublier:

. que la situation des plus démunis et de la classe moyenne n'ont cessé de se dégrader depuis son "intronisation",

. que la politique impérialiste des USA n'a cessé de s'amplifier depuis,

. qu'Obama a gardé nombre des membres de l'administration Bush (notamment Robert Gates)

. que les Etats-Unis visent à obtenir l'adhésion de la Russie à l'OTAN

. qu'il existe depuis longtemps des armes plus destructrices que les armes nucléaires, dont personne ne parle...

. Et surtout, que "Démocrates" et "Républicains" ont toujours mené la même politique depuis des décennies...

Url de cet article: 

http://www.internationalnews.fr/article-obama-en-appelle-a-reagan-pour-defendre-les-merites-du-traite-start-63312515.html

Partager cet article

Published by Internationalnews - dans USA
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : internationalnews
  • internationalnews
  • : Un site d'information et de réflexion sur l'actualité internationale, le nouvel ordre mondial, la géostratégie, la propagande, l'impérialisme, le nucléaire, l'économie, l'environnement et la culture, illustré de documentaires. Site géré par des journalistes bénévoles, sans aucune obédience politique, religieuse ou autre.
  • Contact

STOP TAFTA !

Rechercher

Dossiers les plus consultés