20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 23:27

Internationalnews

 

images-copie-3.jpeg

 

Ecrit et réalisé par Patrick Benquet

2e partie


Sur la Côte d'Ivoire: voire partie 3


Il y a cinquante ans, en 1960, les quatorze colonies françaises d'Afrique noire deviennent indépendantes. Mais indépendance ne signifie pas liberté : le général de Gaulle confie à Jacques Foccart la mise en place d'un système qui vise à garder, par tous les moyens, le contrôle des anciennes colonies dont les matières premières sont vitales pour la France. Ce système va s'appeller la Françafrique.

 

Pendant plus d'un an, Patrick Benquet a enquêté avec l'aide d'Antoine Glaser, spécialiste reconnu dans ce domaine. Leur travail montre qu'à travers les présidences successives qu'a connues la France, il existe une cohérence dans la politique française à l'égard de ses anciennes colonies. 

 


1

« Imaginez... Là-bas, le pétrole est trouvé dans des conditions très bon marché, il sort à 3-4 dollars. Et il est revendu à 80 », sourit Le Floch-Prigent, président d'Elf de 1989 à 1993. Un différentiel conséquent, à même de financer les actions clandestines sur le continent africain des réseaux Foccart, de sponsoriser aussi la vie politique française. En clair, de favoriser telle ou telle campagne électorale hexagonale.


      60111282_p.jpg

 

Tous, de Le Floch à Chalandon, en passant par une ancienne collaboratrice de Mitterrand et l'ex-ambassadeur du Gabon, Delaunay, racontent, avec gourmandise ou sidération rétrospective, l'incroyable ballet des politiques, tous bords confondus, au siège de la société pétrolière. Mais la chute du mur de Berlin, en 1989, la fin du monopole de facto de la France sur les marchés énergétiques, l'affaire Elf - abus de biens sociaux, corruption et enrichissement personnel -, vont changer la donne. 


2
Sans que les populations locales y trouvent leur compte - la misère ne cessant de s'amplifier -, le rapport de forces entre dictateurs africains et chefs de l'Etat français se complexifie. Les premiers font jouer la concurrence - d'abord américaine, désormais chinoise, indienne et brésilienne -, les seconds manoeuvrent pour ne pas froisser trop ouvertement leurs « fournisseurs ». Une relation toujours entachée par les coups tordus d'antan : aides délictueuses aux candidats aux élections adoubés par Paris, évictions de secrétaires d'Etat à la coopération prompts à croire aux discours de rupture... 


3
Commentaire très maîtrisé, archives éclairantes, témoignages qui ne s'embarrassent pas de faux-semblants... le second volet explore implacablement l'ère de l'argent roi, des financements occultes, des incursions cocasses dans les exécutifs, des prés carrés des capitaines d'industrie. Rappelant que la « France a toujours autant besoin des ressources énergétiques ». 


4
 

Elf, la pompe Afrique de Nicolas Lambert (+ film, 2h)

Le quadrillage en douceur de l’Afrique par René NABA

Les guerres états-uniennes pour piller l’Afrique

Les pêcheurs européen pillent les eaux sénégalaises (reportage, 5' 21)

Comment l'Europe tue l'Afrique sournoisement en volant ses ressources (reportage, 9' 21)

 

http://www.internationalnews.fr/article-ocumentaire--72037699.html

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : internationalnews
  • internationalnews
  • : Un site d'information et de réflexion sur l'actualité internationale, le nouvel ordre mondial, la géostratégie, la propagande, l'impérialisme, le nucléaire, l'économie, l'environnement et la culture, illustré de documentaires. Site géré par des journalistes bénévoles, sans aucune obédience politique, religieuse ou autre.
  • Contact

STOP TAFTA !

Rechercher

Dossiers les plus consultés