14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 22:32

Internationalnews

 

26323625-jpeg_preview_medium.jpg

 

Jean-Claude Michéa est philosophe. Il est notamment l'auteur de L’Enseignement de l'ignorance  (Climats, 1999), Impasse Adam Smith (Climats, 2002; " Champs ", 2006), Orwell éducateur (Climats, 2003), L'empire du moindre mal : Essai sur la civilisation libérale et La Double Pensée. Retour sur la question libérale (" Champs ", 2008).   

 



http://www.internationalnews.fr/article-jean-claude-michea-la-logique-liberale-84473343.html 

Published by Internationalnews - dans Sciences sociales-Social Sciences
commenter cet article
28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 05:18

http://www.mybadpad.com/wp-content/uploads/2008/12/no-tv.jpg

 

25 octobre 2010

 

2 à 3% des Français refusent la télé. Qui sont ces réfractaires du petit écran? Bertrand Bergier, sociologue, professeur à Nantes et à l'Université catholique de l'ouest, à Arradon, a mené l'enquête.



C'est un «sociologue de l'exception». Il s'intéresse à «ce qui est statistiquement négligeable mais qui ne doit pas être négligé par le chercheur». Parmi ces niches de la singularité: les nuls en classe, devenus surdiplômés. Bertrand Bergier est parti à leur poursuite à travers la France et il a pu rassembler tout un panel de multiples doublants parvenus à faire de brillantes carrières comme médecin ou ingénieur.

«Outil de manipulation»

Ce sont, cette fois, les anti-télé qui ont retenu son attention. Une autre catégorie qui tombe presque dans l'infinitésimal, puisqu'ils ne seraient que 2 à 3% à vivre sans la présence domestique du téléviseur. En se mettant sur la piste de ces abstinents, Bertrand Bergier pensait tomber chez les derniers des Mohicans, en fait, il a trouvé une espèce en voie de développement. Ce sociologue a enquêté auprès de 566 ménages et il en a tiré les grands types. D'abord, ceux qui refusent la télé «parce qu'elle symbolise la perte des valeurs ou parce qu'elle est considérée comme un outil de manipulation politique, c'est un discours d'opposition», souligne-t-il. Ensuite, ceux qui considèrent que la télé est dépassée. Ce sont les adeptes de l'internet, les 25-35 ans. Enfin, les «héritiers», nés avant 1955, qui n'ont jamais vu chez eux la télé et n'ont pas eu envie d'en prendre. Il faut y ajouter ceux pour qui le lien avec le petit écran était des plus minces et qu'une panne ou l'écran noir survenu au moment du passage à la TNT a fini par débrancher complètement.

La télé, «désuète»?

Leur profil professionnel? En grande partie, des diplômés du supérieur travaillant dans la santé, le social, l'enseignement, les arts et la culture. Parmi eux, une petite population d'«esthètes culturels», généralement des agrégés de l'université qui «poursuivent ainsi l'ascèse de la préparation aux concours». Mais aussi 15% d'ouvriers et d'employés, se distinguant toutefois par un appétit de culture de pays incluant histoire locale et petit patrimoine. «Je n'ai pas été étonné du discours anti-télé de ceux qui y voient un instrument idéologique au service du pouvoir, plutôt écologistes, dit Bertrand Bergier. En revanche, ce qui m'a surpris, c'est de voir qu'on peut refuser la télé parce qu'on pense qu'elle est tombée en désuétude. C'est l'attitude de gens, surtout des jeunes adultes, qui n'ont pas de sentiment anti-télé, ne lui reprochent rien, mais qui sont passés à autre chose, en fait internet».

Des précurseurs

Bertrand Bergier estime que ce public constitue une menace pour la télé. «Ces 25-35 ans ne feront pas marche arrière. Ils jouent le rôle de précurseurs. Et c'est à croiser avec des études qui montrent une baisse de la consommation télévisuelle chez les jeunes». Les 566 ménages sondés ont aussi révélé une surprise. On peut être «anti-cathodique» et s'abonner à des magazines télé. Dans ce cas, c'est Télérama qui détient la palme. «Pourquoi? Parce que ça permet de mieux en parler et... de mieux la critiquer».

Bertrand Bergier est l'auteur de «Pas très cathodique», chez Erès, collection sociologie clinique.

 

http://www.letelegramme.com via http://www.egaliteetreconciliation.fr

 

Url de cet article: http://www.internationalnews.fr/article-vivre-sans-tele-les-abstinents-portraitises-59871055.html

 

Propagande/Propaganda Files

http://www.skolo.org/IMG/arton484.jpg

 

Published by Internationalnews - dans Sciences sociales-Social Sciences
commenter cet article
27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 02:02

http://img.over-blog.com/500x458/1/38/60/39/images-de-f-tes/chrysanth-mes.jpg

 

Comment les différentes  civilisations ont mis la mort en scène.

 

Dans la Grèce antique, les défunts des familles aristocratiques sont représentés sous les traits de héros de la mythologie. Les élites romaines, elles, se préoccupent surtout de leur bonheur sur Terre. Toutefois, leurs morts veulent être vénérés, comme en témoignent d'impressionnants mausolées sur la Via Appia. Les païens romains auront beaucoup de mal à comprendre les premiers chrétiens dont les sépultures étaient enfouies et souvent anonymes - comme dans les catacombes.

Les rituels mortuaires du Moyen Âge. Depuis plusieurs siècles déjà se multiplient les sites accueillant saints et martyrs. Des temples païens sont transformés en basiliques avec cimetières attenants. Les premiers pèlerinages s'organisent sur la tombe des saints, notamment dans la vallée du Trentin. Dans l'espoir de gagner le paradis, les riches se font enterrer à proximité, voire au coeur des sanctuaires. Pour s'attacher les fidèles, les autorités catholiques agitent en permanence la menace du Jugement dernier, avec des représentations terrifiantes de l'enfer...

 


À partir du milieu du XVIe siècle, la représentation de la mort est comme théâtralisée. La papauté affirme son pouvoir à travers l'édification de la basilique de Saint-Pierre de Rome. Les sépultures des papes y rivalisent de magnificence, comme celles d'Alexandre VII et d'Urbain VIII, où des allégories de la miséricorde, de la justice et de la vérité côtoient des squelettes dorés...

L'urbanisation du XIXe siècle oblige les métro-poles européennes à se doter de vastes cimetières. Souvent conçus comme des parcs paysagers comme le Père-Lachaise à Paris, ils prennent parfois la forme d'une véritable ville, comme à Barcelone...

A lire aussi:
Texte: http://www.telleestmatele.com

  Photo: champ-de-fleurs-chant-d-espoir


Url de cet article: http://www.internationalnews.fr/article-la-mort-au-fil-des-siecles-documentaire--59872262.html

 

 

 

 

Published by Internationalnews - dans Sciences sociales-Social Sciences
commenter cet article
10 septembre 2010 5 10 /09 /septembre /2010 11:51

  http://chronicle.uchicago.edu/031009/edward-said.jpg


In 1993 Harvard Professor Samuel P. Huntington wrote an essay titled "The Clash of Civilizations?" and later he expanded into a book with the same title, but without the question mark. Edward Said, late Columbia professor rips Huntington's thesis to shreds.

 

Photo: /chronicle.uchicago.edu
http://www.internationalnews.fr/article-edward-said-the-myth-of-the-clash-of-civilizations-conference-40-56829153.html
Published by Internationalnews - dans Sciences sociales-Social Sciences
commenter cet article
26 août 2010 4 26 /08 /août /2010 17:47

http://clubmistic.ro/pozearticole/userfiles/image/mircea-eliade.jpg

 

Mircea Eliade (13 mars 1907 à Bucarest - 22 avril 1986 à Chicago) est un historien des religions, mythologue, philosophe et romancier roumain. Il parlait et écrivait couramment huit langues (roumain, français, allemand, italien, anglais, hébreu, persan et sanskrit), mais la majeure partie de ses travaux universitaires a été écrite d'abord en roumain, puis en français et en anglais.

 

Mircea Eliade est considéré comme l'un des fondateurs de l'histoire moderne des religions. Savant studieux des mythes, Eliade élabora une vision comparée des religions, en trouvant des relations de proximité entre différentes cultures et moments historiques. Au centre de l'expérience religieuse de l’homme, Eliade situe la notion du « Sacré ».

Sa formation comme historien et philosophe l'a amené à étudier les mythes, les rêves, les visions, le mysticisme et l'extase. En Inde, Eliade étudia le yoga et lut, directement en sanscrit, des textes classiques de l'hindouisme qui n'avaient pas été traduits dans des langues occidentales.

 

Auteur prolifique, il cherche à trouver une synthèse dans les thèmes qu'il aborde (excepté dans son Histoire des religions, qui reste purement analytique). De ses documents est souvent souligné le concept de « Hiérophanie », par lequel Eliade définit la manifestation du transcendant dans un objet ou dans un phénomène de notre cosmos habituel.

Vers la fin du vingtième siècle, quelques textes d'Eliade nourrissent la vision gnoséologique de mouvements religieux, apparus avec la contre-culture des années 1960.(de Wikipédia)


 

Né dans une famille orthodoxe catholique, Mircea publie son premier livre à quatorze ans 'Commentj 'ai découvert la pierre philosophale'. Après avoir obtenu son diplôme en philosophie de l'Université de Bucarest en 1928, Eliade part étudier les religions orientales à Calcutta, où il rencontre Mahatma Gandhi, et à son retour à Bucarest en 1931, il obtient son doctorat avec ce qui deviendra plus tard son livre 'Le Yoga, immortalité et liberté' (1954). A partir de 1933, il enseigne la philosophie à l'Univsersité de Bucarest. Après la guerre, il enseigne à Paris avant de s'installer à l'Université de Chicago comme professeur de l'histoire des religions. Eliade reste surtout connu pour ses essais 'Traité d'histoire des religions' (1949), 'Le Mythe de l'éternel retour' (1949), 'Mythes, rêves et mystères' (1957), 'Le Sacré et le profane' (1959) et 'Aspects du mythe' (1963).

 

 

Published by Internationalnews - dans Sciences sociales-Social Sciences
commenter cet article
12 août 2010 4 12 /08 /août /2010 04:39



Relire Marcuse pour ne pas vivre comme des porcs Par Gilles Châtelet 



Manufacturing Consent (Noam Chomsky), A Propaganda Model

6a00c2251c188ef21900c22525b2f98e1d-500pi.jpeg

 

 

 

 

 

 

 

 


De nouvelles études confirment la haute dangerosité de la télévision

 

 

 

 

 

 

 




Comment fut inventé le peuple juif Par Shlomo Sand

http://bibliobs.nouvelobs.com/files/Shlomo-Sand_Baltel-Sipa.jpg

 



 

 

 

 

 

 





 

 

 


I comme Icare (expérience de soumision à l'autorité)

http://images.fan-de-cinema.com/affiches/policier/i_comme_icare,0.jpg 

Psychologist Complicity in Torture Challenged


The Century of the Self (Corporations Mass Persuasion techniques)


L’anthropologie, arme des militaires

man_strk


 http://socio13.files.wordpress.com/2009/01/arton20751.jpg


Psychologie et manipulation des masses (première partie)


Fox Admits To Planting Political Brainwashing In Popular TV Shows

Fox Admits To Planting Political Brainwashing In Popular TV Shows 060309top





Les jeux vidéos violents apprennent aux enfants à tuer: ils doivent être ­interdits ! +dossier

 

http://www.blogcdn.com/news.bigdownload.com/media/2008/11/children-video-game.jpg


L'expérience de Asch et le 11 septembre/ASH experiment and 911 (+ video 4'15, VOSTF)


Mind Control: America's Secret War (43' History Channel Documentary)


   

1968-presse-ne-pas-avaler.jpg


http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/c/ca/Edward_Bernays.jpg

 



Pierre Bourdieu - Sur la télévision (49') http://davidm.blog.lemonde.fr/files/bourdieu.jpg



http://strips.bitstrips.com/52b2597c83feff8bffa25a6c3d040fc6.png


http://4.bp.blogspot.com/_Nw-FEScofbM/SLxj556-a2I/AAAAAAAAADw/TES7JoA-7Wo/s320/t%C3%A9l%C3%A9+poubelle.jpg 


http://www.laprocure.com/cache/couvertures/9782918597056.jpg


  http://www.brooksinternational.com/Customized/Uploads/images/zinn.jpg


http://static.letsbuyit.com/filer/images/fr/products/original/75/91/a-people-s-history-of-the-united-states-7591365.jpeg 


La fabrication du consentement, de Noam Chomsky/Manufacturing Consent (videos VOSTF)


Claude Lévi-Strauss: Rencontre avec les Bororos (interview de 1977, 4')


Claude Lévi-Strauss (1908-2009) - A propos de Tristes tropique


Disparition de l'ethnologue Claude Lévi-Strauss (+video 1' 30)


Margaret Mead (1901-1978): Tales From The Jungle (documentary)


Claude Lévi-Strauss : un “régime d'empoisonnement”


Centenaire de Claude Lévi-Strauss (1908-): Interview (1972)


Noam Chomsky - Noam vs. Michel Foucault (Eng. subs)


Noam Chomsky: Mass Media and Control (video)


Paul Virilio (urbaniste): Les revers du progrès (interview vidéo)


Jean Rouch: Dogon cosmogony/La cosmogonie Dogon


Howard Zinn: "On Human Nature and Aggression" (9')


Portrait Edgar Morin (vidéo, 14')


Entretien avec Félix Guattari - écosophie (50')


Michel Foucault par lui-même (documentaires en 4 parties)


Plato, The Allegory of the Cave and the NWO (animated version)


Education - Dolto aurait-t-elle tout faux ?


 

 

 

 

 

   



Hommage à Claude MEILLASSOUX

 

 

 

 

 

 

 


Lorsque les dieux faisaient l'Homme (N.Kramer/J.Bottéro)



http://www.wwnorton.com/college/history/ralph/ralimage/map2meso.jpg


Sumer (Iraq), L'épopee de Gilgamesh (documentaire)

Gilgamesh tablet no.1 by Neil Dalrymple

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

Published by Internationalnews - dans Sciences sociales-Social Sciences
commenter cet article
20 juillet 2010 2 20 /07 /juillet /2010 22:40

Par Christopher Ketcham (Counterpunch)


« Il est impossible de travailler avec la technologie de l’information sans faire aussi de l’ingénierie sociale »
Jaron Lanier, de “You Are Not A Gadget”

Au fond du canyon, le sac à dos est chargé et contient tout le nécessaire ; un sac de couchage et des vêtements chauds pour la nuit. Une lampe, un couteau pour tailler dans l’écorce nos initiales qui disparaîtront avec le temps. L’hiver approche et la lumière du soleil couchant se reflète sur les eaux de la dernière crue. Les parois sont hauts et étroits. Il n’y a pas d’échappatoire dans les entrailles de la terre. Les jambes sont fuselées et les pas sont précis. Le visage est bronzé et, surtout, la posture est altière : c’est celle de l’homo erectus, la tête haute, guidée par les étoiles. Dans le silence de la nuit, avec des gestes précis, le campement est installé entre les quelques arbres qui poussent sur les rives au-dessus de la ligne des eaux.


Puis le retour à la ville et à l’échelle de l’évolution qui donne sur le néant.


Il n’est pas exagéré de souligner combien la vie des « professionnels » durant leurs heures de travail parait vaguement débile. Une vie qui consiste principalement à s’assoir devant un ordinateur, à taper sur un clavier, à vérifier ses courriers électroniques, à jeter des coups d’oeil agacés à son téléphone portable. Plutôt pathétique et triste. L’affichage constant d’alertes, de clignotants, de fenêtres et la résignation à interagir avec une machine comme si c’était la chose la plus naturelle qui soit, comme si les choses devaient être ainsi et pas autrement. Si on pouvait abandonner son corps et flotter au-dessus d’une de ces créatures respectueusement penchée vers sa boite magique, on se demanderait : « Quel genre d’homme est-il ? A-t-il perdu toute sa dignité ? Est-il devenu fou ? »


Voici que surgit un citadin qui se promène le regard baissé tenant son PDA, son téléphone mobile, son iPhone ou iPod ou le prochain je-ne-sais-quoi qui sera inventé et commercialisé afin d’améliorer l’espèce humaine.


Encore et toujours un appendice électro-plastique qui exigera qu’on lui prête attention. Il sonne, il susurre, il bourdonne, il clignote bleu et jaune – il hurle, il exige toute notre attention, qu’on s’occupe de lui, qu’on s’en saisisse avec autant de ferveur que notre impatience est grande. Même si la ballade se termine contre un poteau, en tombant dans une bouche d’égout ou en se cognant contre une voiture garée ; phénomènes courants qu’on signale tous les jours dans toutes les villes du monde.


Comme des enfants avec leurs hochets, je les vois dans le métro, les regards rivés à leurs techno-jouets, isolés du monde qui les entoure. Je me souviens qu’à 20 ans, j’ai arrêté de me promener avec mon Walkman. M’enfermer dans ma musique alors qu’il y avait tout un monde là-bas dehors à découvrir me paraissait infantile. Il y avait une solitude pesante dans le Walkman.


Aujourd’hui, la technologie exige cette solitude – tout en promettant, ô ironie, de nous « connecter » à la révolution sans fil. L’illusion d’être connecté en permanence, que ce soit pour le travail ou le loisir. La plupart du temps, la connexion s’établit avec un membre du « clan ». Un ami m’a raconté comment il avait déménagé dans une autre ville et qu’il ne s’était pas fait d’amis là-bas parce que tous les amis dont il avait besoin étaient déjà membres de son « réseau ». Il a fini par se renfermer sur lui-même, isolé dans l’instant présent.


Les sonneries intempestives des portables en public, les conversations imposées aux voisins dans les files d’attente ou dans la rue, les têtes baissées pour composer les SMS, indiquent notre appartenance à un ailleurs constitué des voix, des signes et des secrets d’un clan virtuel. L’acte de parler et d’envoyer des SMS en public vous transforme en fantôme aux yeux de tous ceux qui vous entourent. Ici à New York, je dirais même qu’il a eu pour résultat la quasi-disparition de la rencontre fortuite dans les transports en commun, de tous les bonjours timides (et parfois pas si timides que ça), des sourires, des regards qui se croisent et des rencontres qui se font de plus en plus rares à cause de notre addiction à ces machines tyranniques.


Sortir sans une des ces appendices électriques revient désormais à oublier un morceau de soi à la maison. Ce qui est d’ailleurs peut-être le cas. Le cerveau se ratatine avec la dépendance, il se dissolve et une sénilité rampante s’installe, l’Alzheimer de l’âge mûr. Avant, je connaissais par cœur des dizaines de numéros de téléphone. A présent les numéros sont mémorisés dans des appareils. Le cerveau digital de la grande ruche (gloire à Google) devient le détenteur du savoir. Tout ceci, nous dit-on, au nom de cette soi-disant efficacité qui voit dans la silhouette avachie et chétive qui tapote sur un clavier le summum du Progrès humain.


http://www.counterpunch.org/ketcham03192010.html

Traduction le Grand Soir 24 mars 2010


Source: http://www.legrandsoir.info


http://www.internationalnews.fr/article-technophilie-techno-tyrannie-et-techno-infantilisme-48988287.html

Published by Internationalnews - dans Sciences sociales-Social Sciences
commenter cet article
10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 14:36

  http://www.filmfestivalworld.com/typo3temp/pics/910146791a.jpg

 

[Socrates] And now, I said, let me show in a figure how far our nature is enlightened or unenlightened: --Behold! human beings living in a underground cave, which has a mouth open towards the light and reaching all along the cave; here they have been from their childhood, and have their legs and necks chained so that they cannot move, and can only see before them, being prevented by the chains from turning round their heads. Above and behind them a fire is blazing at a distance, and between the fire and the prisoners there is a raised way; and you will see, if you look, a low wall built along the way, like the screen which marionette players have in front of them, over which they show the puppets. continue: http://www.historyguide.org/intellect/allegory.html

 

The conversation between Socrates and Glaucon as told by Plato in Plato's Republic chapter 7
http://www.platosociety.org
Photo: /www.filmfestivalworld.com

 

 

 

Published by Internationalnews - dans Sciences sociales-Social Sciences
commenter cet article
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 18:53

InternationalnewsHorizons et débats  >  2010  >  N°23, 14 juin 2010

http://www.doit.wisc.edu/network/wireless/images/lecture.jpg


Une étude élaborée à l’Université du Michigan, qui évalue des recherches faites durant les 30 dernières années, a montré que la capacité d’empathie des étudiants américains des collèges actuels diminue nettement. «C’est depuis l’an 2000 que nous avons constaté le plus grand recul d’empathie», dit Sarah Konrath, chercheuse à l’Institut pour la recherche sociale de l’université du Michigan, dans une déclaration de presse. «Les tests standards pour mesurer ces caractéristiques de la personnalité ont montré que les étudiants des collèges sont de 40% moins empathiques que leurs collègues d’il y a 20 ou 30 ans.»


Les résultats présentés lors de la réunion annuelle de l’Association pour la Science Psychologique ont été l’aboutissement de la vérification de 72 études exécutées entre 1979 et 2009.
L’analyse a abouti au résultat que les étudiants actuels font moins d’efforts pour comprendre la perspective de leurs collègues, comparés à leurs collègues des années 70. Ils sont moins sensibles et soucieux envers ceux qui se portent plus mal.


Nombreux sont ceux qui considèrent les étudiants actuels des collèges – qualifiés de «génération Ego» – comme une des générations les plus égoïstes, narcissiques, concurrentielles, les plus convaincues d’elles-mêmes, et les plus individualistes qu’il y ait jamais eu », a fait savoir Konrath qui est aussi membre du département de la psychiatrie de l’Université de Rochester.


«L’augmentation de la consommation médiatique ces derniers 30 ans pourrait en être un facteur», a-t-elle déclaré, «aujourd’hui l’Américain moyen est ex­posé à trois fois plus d’informations en dehors du temps de travail qu’il y a 30 ans. Quant au contenu de la consommation média­tique, cette génération d’étudiants des collèges a grandi avec les jeux vidéo. Et de plus en plus de recherches, celles de mes collègues de l’université du Michigan inclues, montrent que la consommation de médias à contenu violent rend indifférent à la détresse d’autrui.»


Selon Sara Konrath, un milieu social ori­enté davantage vers la concurrence mais aussi le fait que les amitiés soient de plus en plus entretenues par l’intermédiaire des médias électroniques et Internet en sont d’autres causes. La possibilité existant là de tout simplement «décrocher» et de ne plus répondre risque bien de devenir un modèle de con­duite qui se transfère aussi au niveau du contact social direct.


Source: Association for Psychological Science.
Communiqué de presse du 28/5/10


http://www.horizons-et-debats.ch/


Sur le même sujet: The “Me Generation” on Steroids: College Students are less Empathetic - Are we becoming a nation of selfish pigs: http://www.psychologytoday.com/blog/do-the-right-thing/201006/the-me-generation-steroids-college-students-are-less-empathetic

 


Url de cet article:http://www.internationalnews.fr/article-la-capacite-a-l-empathie-des-etudiants-de-colleges-actuels-diminue-nettement-52572662.html

Published by Internationalnews - dans Sciences sociales-Social Sciences
commenter cet article
3 juin 2010 4 03 /06 /juin /2010 21:32

 
http://socio13.files.wordpress.com/2009/01/arton20751.jpg
 
En anglais sous-titré en français

La fabrication du consentement, de noam chomsky/manufacturing consent (video)

En français sous-titré en anglais/In french with english subtitles

Noam chomsky vs michel foucault (fr-en,1971, 15'52)

 
In English

Noam chomsky: mass media and control (video)

The myth of liberal media by noam chomsky (video)

Noam chomsky: america is not a democracy (video)

Noam chomsky compares right-wing media to nazi germany (video, 3' 19)

Noam chomsky: terrifying the population (video)

Noam chomsky: programming the nation (video)

Noam chomsky: big business dictates the presidency

Militarizing latin america by noam chomsky

 Superpower principles: u.S. Terrorism against cuba (55')

U.S. "enhancing terror" by noam chomsky (video)

N. Chomsky/r. Fisk: war, geopolitics, and history (1h41)

Noam chomsky a must see interview

Prof noam chomsky (video, 2006)

Photo: socio13.files.wordpress.com

http://www.internationalnews.fr/article-noam-chomsky-articles-interviews-videos-51686939.html

 

 

Published by Internationalnews - dans Sciences sociales-Social Sciences
commenter cet article

Présentation

  • : internationalnews
  • internationalnews
  • : Un site d'information et de réflexion sur l'actualité internationale, le nouvel ordre mondial, la géostratégie, la propagande, l'impérialisme, le nucléaire, l'économie, l'environnement et la culture, illustré de documentaires. Site géré par des journalistes bénévoles, sans aucune obédience politique, religieuse ou autre.
  • Contact

STOP TAFTA !

Rechercher

Dossiers les plus consultés