13 juin 2015 6 13 /06 /juin /2015 14:09
Hommage à Tarek Aziz, mort à petit feu dans les geoles irako-américaines

Tarek Aziz, ancien ministre - chrétien - des Affaires étrangères de Saddam Hussein (à partir de1983, puis vice-Premier ministre en 1991), est décédé le 5 juin dernier à l’âge de 79 ans. Il souffrait depuis plusieurs années de problèmes cardiaques et respiratoires non soignés par les usurpateurs qui l'avaient emprisonné, et avait été condamné à mort par pendaison en 2010.

France-Irak Actualités

Le film – document « Tarek Aziz - L’autre vérité », réalisé par Jean-Marie Benjamin, a reçu le Award du meilleur documentaire au Festival de Silent River (Irvine-Los Ageles). Dans un long entretien accordé au réalisateur quelques mois avant la chute de Bagdad, Tarek Aziz révèle l’histoire cachée de la guerre du Golfe, les activités de la CIA en Irak, les manipulations des inspecteurs des Nations unies pour le désarmement de l’Irak, les influences et stratégies des Etats-Unis en Irak et au Moyen-Orient.

Plusieurs personnalités des Nations unies – Hans von Sponeck, Denis Halliday, Scott Ritter – interviennent durant le développement du récit de Tarek Aziz, illustré d’images de la situation politique, économique et militaire de l’Irak de 2003 à 2011.

Au cours de l’interview, Tarek Aziz témoigne également de sa religion chrétienne et des rapports entre chrétiens et musulmans.

Jean-Marie Benjamin, ancien fonctionnaire de l’UNICEF, ordonné prêtre à Rome, a organisé l’audience privée de Tarik Aziz avec le Pape Jean-Paul II en février 2003. Il a réalisé plusieurs films en Irak, notamment «Irak Radioactivité » pour dénoncer l’emploi d’armes à l’uranium appauvri.

Lire: Mort de Tarek Aziz. La vérité rend libre et la mort délivre

Full film in english: Source

Partager cet article

Published by Internationalnews
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : internationalnews
  • internationalnews
  • : Un site d'information et de réflexion sur l'actualité internationale, le nouvel ordre mondial, la géostratégie, la propagande, l'impérialisme, le nucléaire, l'économie, l'environnement et la culture, illustré de documentaires. Site géré par des journalistes bénévoles, sans aucune obédience politique, religieuse ou autre.
  • Contact

STOP TAFTA !

Rechercher

Dossiers les plus consultés