17 octobre 2007 3 17 /10 /octobre /2007 07:43

L'armée israélienne a augmenté la longueur du Mur

Par POICA

Un an et demi après la publication de la version mise à jour de la carte du Mur d'Apartheid en Cisjordanie, le Ministère israélien de la Défense a publié en septembre dernier une nouvelle carte du tracé du du Mur d'Apartheid qui montre que des changements de grande ampleur dans la longueur du Mur d'Apartheid et dans la surface des terres isolées par rapport à la carte publiée en avril 2006.




CARTE OCHA : Carte montrant les dernières modifications du Mur d'Apartheid (agrandir la carte)

La nouvelle carte qui a été publiée sur le site Internet de l'armée israélienne en septembre 2007 avait été approuvée en avril 2007, mais elle n'avait pas été encore publiée sur le site.


La nouvelle carte révèle une augmentation de 28.5% (157,920 km2) de la surface qui sera isolée entre le Mur d'Apartheid et la Ligne d'Armistice de 1949.


En 2006, la surface isolée représentait 555 km², et aujourd'hui elle représente 712,9 km² (712.900 Dunums).


De plus, le nouveau tracé du Mur d'Apartheid montre une augmentation de 9.5% (67 km) aux 703km enregistrés le 30 avril 2006. La nouvelle longueur du Mur d'Apartheid est donc maintenant de 770 kilomètres.`


Les modifications augmentant la longueur du Mur d'Apartheid et la surface isolée du côté israélien se trouvent dans deux régions distinctes :


La première se trouve au sud de la Vallée du Jourdain, le long de la réserve naturelle à l'Est de Bethléem et dans le District d'Hébron.
L'ajout au tracé du Mur commence dans la partie Sud du Gouvernorat d'Hébron et remonte vers le nord-est; L'augmentation de la longueur du Mur dans cette zone est de 53,5 km, ce qui, à son tour, provoque l'isolement d'une nouvelle surface de 153,780 km2.


Autre conséquence de l'ajour d'une nouvelle section au Mur d'Apartheid, Israel privera les Palestiniens de 71 Km ² (37%) sur les 194 km ² qui leur ont été affectés dans la région de la Mer Morte.


La seconde modification au tracé du Mur d'Apartheid a eu lieu au nord-ouest de la ville de Ramallah.

Dans ce secteur, l'augmentation de la longueur du Mur est de 13,5 km et isole une surface de 4,14 km2 (4140 dunams). La nouvelle modification visant à y inclure les colonies de peuplement israéliennes de Nili et de Na'aleh.

Tableau 1 : Situation du Mur d'Apartheid en date d'Avril 2007

Statut du Mur – Longueur du Mur – % par rapport à la longueur totale du Mur
Mur existant : 397 km - 51.6%
Mur en construction : 70 km - 9.1%
Mur prévu : 303 km - 39.3%
Total : 770 km - 100%
Source: ARIJ GIS Database 2007


Conclusion


Ce n'est pas la première fois que le Ministère israélien de la Défense apporte des modifications au tracé du Mur d'Apartheid en Cisjordanie;
En fait, il s'agit de la quatrième modification du Mur d'Apartheid depuis que le gouvernement israélien a approuvé sa construction en Cisjordanie. Chaque modification du tracé du mur révèle une augmentation de la longueur du Mur et des surfaces isolées du côté israélien.

À aucun moment, ces modifications apportées ont été effectuées dans l'intérêt des Palestiniens. Malgré les centaines de requêtes déposées par des Palestiniens devant la cour suprême israélienne pour protester contre les pertes dramatiques causées par la construction du mur.


Tableau 2 : Modifications du trace du Mur d'Apartheid entre juin 2004 et avril 2007
Date de la modification – Longueur du Mur – Surface isolée - % de la surface de la Cisjordanie
Juin 2004 : 645 km - 633 km² - 11.2%
Février 2005 : 683 km - 565 km² - 10%
Avril 2006 : 725 km - 555 km² - 9.8%
Avril 2007 : 770 km - 713 km² - 12.6%
Source: ARIJ GIS Database 2007


Le Gouvernement israélien continue d'ignorer les droits des Palestiniens et de violer le droit international alors qu'il fait tout cela en toute impunité. Israël continue d'ignorer l'Avis Consultatif de la Cour Internationale de Justice du 9 juillet 2004, malgré toutes les critiques.


Apparemment, Israël continuera d'appliquer des changements sur le terrain afin de manipuler les résultats des éventuelles futures négociations sur la terre, les frontières et Jérusalem. Israël s'empare des terres palestiniennes à son rythme, et c'est pourquoi, cette fois la communauté internationale doit intervenir et mettre un terme aux actes égoïstes d'Israël afin que le processus de paix puisse revenir sur la bonne voie. 

Article original http://www.poica.org/

Traduction : MG pour ISM .

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : internationalnews
  • internationalnews
  • : Un site d'information et de réflexion sur l'actualité internationale, le nouvel ordre mondial, la géostratégie, la propagande, l'impérialisme, le nucléaire, l'économie, l'environnement et la culture, illustré de documentaires. Site géré par des journalistes bénévoles, sans aucune obédience politique, religieuse ou autre.
  • Contact

STOP TAFTA !

Rechercher

Dossiers les plus consultés