11 février 2008 1 11 /02 /février /2008 05:45

Univers-Nature
08.02.08


mangrove1.jpg
La FAO (1) vient de publier une étude d’évaluation des mangroves (2) décrivant la destruction continue de leur surface depuis vingt-cinq ans. Entre 1980 et 2005, au niveau mondial, la superficie totale des mangroves est passée de 18,8 millions d’hectares à 15,2 millions soit une perte de près de 20 %. Le rapport révèle toutefois qu’un début de prise de conscience de la valeur environnementale de ces écosystèmes commence à porter ses fruits, les volumes annuels de déforestation diminuant d’année en année. Ainsi, pour la période 1980-1990, le volume des surfaces détruites se situait autour de 187 000 ha/an pour un volume de 102 000 ha/an entre 2000 et 2005.


Photo:
photos-voyages.com


D’un point de vue géographique, l’Asie reste la championne de la destruction avec 1,9 million d’hectares détruits depuis 1980, devant l’Amérique du Nord et centrale avec 690 000 ha et l’Afrique 510 000 ha.


Malgré une situation qu’elle qualifie d’« effrayante », la FAO souligne que certaines régions ont mis en place avec succès des mesures de sauvegarde. Lors de la présentation du rapport, Mette Wilkie, experte en foresterie à la FAO a déclaré : « un certain nombre de pays ont enregistré, avec le temps, une augmentation des superficies de mangroves, y compris le Bangladesh… En Equateur, l’abandon des bassins et des structures pour la production de sel et de crevettes a permis la reconstitution de divers sites de mangroves ».


D’après la FAO, les causes principales de la destruction des mangroves sont : la pression démographique élevée sur les zones côtières, le développement de la pisciculture, l’élevage des crevettes, l’agriculture, les infrastructures et le tourisme.


Michel Sage

1- FAO : Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture. Le mandat de la FAO consiste à améliorer les niveaux de nutrition, la productivité agricole et la qualité de vie des populations rurales et contribuer à l’essor de l’économie mondiale.
2- Les mangroves sont des forêts à feuilles persistantes et tolérantes au sel, qui se situent le long des littoraux, des lagunes, des fleuves ou des deltas ; dans la plupart des cas, l’espèce dominante est le palétuvier. Ce sont des zones très riches en biodiversité notamment en poissons, mollusques et crustacés. Elles sont d’excellentes barrières protectrices contre l’érosion des côtes et contre la salinisation des nappes phréatiques.

http://www.univers-nature.com/inf/inf_actualite1.cgi?id=2978

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : internationalnews
  • internationalnews
  • : Un site d'information et de réflexion sur l'actualité internationale, le nouvel ordre mondial, la géostratégie, la propagande, l'impérialisme, le nucléaire, l'économie, l'environnement et la culture, illustré de documentaires. Site géré par des journalistes bénévoles, sans aucune obédience politique, religieuse ou autre.
  • Contact

STOP TAFTA !

Rechercher

Dossiers les plus consultés