14 mars 2008 5 14 /03 /mars /2008 21:05

Internationalnews

 

http://laternamagika.files.wordpress.com/2009/10/alphaville.jpg

 

Avec/Featuring Eddie Constantine, Anna Karina


Lemmy Caution est envoyé en mission à « Alphavllle » par les « Pays extérieurs », éloignés de quelques années-lumière (ou peut-être de quelques kilomètres). Il s'agit de retrouver la trace d'un certain Dickson, son prédécesseur, et de mettre la main sur un certain professeur von Braun qui, jadis expulsé des Pays extérieurs, est devenu le tout-puissant et dangereux maître d'Alphavllle. Sitôt arrivé, il est pris en charge par l'hôtel pour étrangers où rien ne manque, pas même les « séductrices d'Etat », dûment matriculées. Puis se présente Natacha von Braun, bizarrement pure dans un monde artificiel, vers qui il ressent aussitôt une attirance partagée. Il retrouve dans un hôtel de bas étage Dickson transformé en un déchet pitoyable : ceux qui ne s' « adaptent » pas se suicident ou sont liquidés. Puis il assiste avec Natacha à une séance d'endoctrinement « logique » par des cerveaux électroniques ; à une « séance récréative » à laquelle préside von Braun et au cours de laquelle sont liquidés les gens coupables de réactions « illogiques ». Examiné par un cerveau électronique, il lui pose un problème insoluble par ses réactions anormalement humaines ; dans un temps de sursis, il revoit Natacha à qui il fait découvrir l'existence des sentiments. Echappant aux policiers, Lemmy parvient à liquider von Braun ; traduit devant le cerveau électronique, il le défie avec succès, délivre Natacha qui a été arrêtée et s'enfuit avec elle, juste à temps, de la ville jetée dans le désarroi par la disparition de son « cerveau ». (http://cinema.encyclopedie.films.bifi.fr/index.php?pk=48840)


Alphaville is a 1965 black-and-white French science fiction film directed by Jean-Luc Godard. It combines the genres of dystopian science fiction and film noir. Although set far in the future on another planet, there are no special effects or elaborate sets; instead, the film was shot in real locations in Paris, the night-time streets of the capital becoming the streets of Alphaville, while modernist glass and concrete buildings represent the city's interiors. (http://en.wikipedia.org/wiki/Alphaville_(film)

1 h 39 mn 37 s - 27 oct. 2006

Partager cet article

Published by Internationalnews - dans Cinema
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : internationalnews
  • internationalnews
  • : Un site d'information et de réflexion sur l'actualité internationale, le nouvel ordre mondial, la géostratégie, la propagande, l'impérialisme, le nucléaire, l'économie, l'environnement et la culture, illustré de documentaires. Site géré par des journalistes bénévoles, sans aucune obédience politique, religieuse ou autre.
  • Contact

STOP TAFTA !

Rechercher

Dossiers les plus consultés