31 octobre 2008 5 31 /10 /octobre /2008 21:32

Bakchich.info
31 octobre 2008

par Doug Ireland

« Bakchich » se met à l’heure américaine. Jusqu’à l’élection du 4 novembre, notre correspondant aux States, Doug Ireland, livre ses impressions de campagne au quotidien.

Pour plus de quatre millions de dollars Barack Obama s’est offert un publi-reportage de 30 minutes diffusé hier soir sur sept télés nationales. Parmi elles, les deux grandes chaînes hertziennes NBC et CBS mais aussi Univision, une chaîne latino en espagnol et Black Entertainment Network, la chaîne afro-américaine. Par contre, ABC s’est dérobé à la dernière minute, tout comme CNN, et n’ont donc pas vendu ces 30 minutes au tarif prohibitif en vigueur : 100 000 dollars pour 60 secondes !

Voir le publi-reportage de 30 minutes :

Dans son publi, Obama y joue à la fois le rôle du commentateur et de la guest-star, à l’aide d’images toutes droit sorties de l’iconographie américaine (champs de blé à perte de vue, pick-up, bannière étoilée…) et dans une pièce évoquant le bureau oval de la Maison-Blanche. Le démocrate a présenté des clips soigneusement tournés d’Américains « typiques » dissertant sur leurs problèmes du quotidien : une famille hyper-blanche du Missouri, au cœur de l’Amérique profonde, un couple de cinquantenaires noirs lisant leur Bible, une famille latino du Nouveau-Mexique, un « col bleu » du Kentucky avec son accent sudiste… Le tout entrecoupé par le visage et la voix de leur Sauveur qui se l’est joué bien terre-à-terre et proche des gens.

Pour Tom Shales, le critique télé du Washington Post, « le ton et la texture rappelle le film de campagne de Ronald Reagan, « Morning in America » car il (le spot d’Obama) était conçu pour donner aux téléspectateurs un sentiment de sécurité et d’assurance, que tout va bien avec Obama… » Trop enjôleur peut-être ? « Les images sont toujours plus importantes que les mots », avait pour habitude de dire Michael Deaver, le gourou en communication de Reagan.

Autre spot publicitaire, autre ambiance. Il s’agit d’un clip démocrate réalisé par les équipes d’Obama et qui attaque McCain sur ses défaillances en économie. On y voit une photo du républicain l’air distrait et silencieux sur un arrière-plan tristoune avec ses propres propos lâchés lors d’une interview avec le Wall Street Journal qui s’affichent à l’écran : « je n’ai pas compris les questions économiques comme j’aurais dû le faire » ! Puis, apparaît une phrase tirée d’un débat de novembre dernier contre ses rivaux républicains lors des primaires : « je vais peut-être devoir m’appuyer sur un vice-président de mon choix pour avoir une expertise en économie ». Et le coup de grâce avec l’image finale : Sarah Palin qui décoche son célèbre clin d’œil face caméra précédée d’un assassin sous-titre : « son choix ? » Dévastateur pour McCain, ce petit spot d’à peine 30 secondes — le meilleur de toute la campagne d’Obama jusqu’ici — est massivement diffusé sur les petits écrans de 18 Etats clés depuis hier. Réalisé avec un budget ridicule, il est probablement bien plus efficace que le coûteux spectacle « feel good » à la sauce hollywoodienne que Barack nous a servi pour récolter les voix des indécis.

Partager cet article

Published by - dans USA
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : internationalnews
  • internationalnews
  • : Un site d'information et de réflexion sur l'actualité internationale, le nouvel ordre mondial, la géostratégie, la propagande, l'impérialisme, le nucléaire, l'économie, l'environnement et la culture, illustré de documentaires. Site géré par des journalistes bénévoles, sans aucune obédience politique, religieuse ou autre.
  • Contact

STOP TAFTA !

Rechercher

Dossiers les plus consultés