19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 00:41
LEMONDE.FR avec AFP
19.01.10

Six cents statues ptolémaïques ont été découvertes, dont plusieurs à l'image de Bastet, la déesse de la joie et de la maternité, au visage de chat.
Six cents statues ptolémaïques ont été découvertes, dont plusieurs à l'image de Bastet


es archéologues égyptiens ont mis au jour les ruines d'un temple grec antique dédié à la déesse-chat égyptienne Bastet à Alexandrie, la grande ville du nord de l'Egypte, a annoncé le service des antiquités mardi. Six cents statues ptolémaïques ont également été découvertes, dont plusieurs à l'image de Bastet, la déesse de la joie et de la maternité, au visage de chat.


La mission, menée par Mohammed Abdel Maqsoud, le chef des antiquités pour la Basse-Egypte, a découvert ce qui reste du temple de la reine Bérénice, l'épouse du roi Ptolémée III, qui a gouverné l'Egypte de 246 à 222 avant J.-C., à Kom al-Dikka, à Alexandrie. Cette découverte est la première d'un temple ptolémaïque dédié à Bastet à Alexandrie, a affirmé M. Abdel Maqsoud. "Cela indique que le culte de la déesse Bastet s'est poursuivi en Egypte après le déclin de l'époque égyptienne antique", a-t-il précisé.

 

L'époque ptolémaïque marque le règne grec de l'Egypte de 305 av. J.-C. jusqu'à la conquête romaine en 30 av. J.-C.. Alexandrie fut la capitale de l'Egypte ptolémaïque, prospérant en tant que centre de la culture et du commerce grecs.


http://www.lemonde.fr



http://www.internationalnews.fr/article-egypte-decouverte-d-un-temple-dedie-a-la-deesse-chat-bastet-43277800.html

Plus d'infos: http://www.physorg.com/news183125535.html

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : internationalnews
  • internationalnews
  • : Un site d'information et de réflexion sur l'actualité internationale, le nouvel ordre mondial, la géostratégie, la propagande, l'impérialisme, le nucléaire, l'économie, l'environnement et la culture, illustré de documentaires. Site géré par des journalistes bénévoles, sans aucune obédience politique, religieuse ou autre.
  • Contact

STOP TAFTA !

Rechercher

Dossiers les plus consultés