10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 01:50
7 sur 7
10 novembre 2009


Alvaro Garcia Linera, Vice President de la Bolivie avec Evo Morales - Source: Latin American Solidarity Network
 

Le gouvernement bolivien, allié du Venezuela, a affirmé mardi qu'il fallait se "préparer" aux conséquences d'une "invasion militaire" américaine en Amérique du Sud, à partir de bases en Colombie.


"Nous devons nous préparer aux conséquences d'une invasion militaire américaine du continent", a déclaré le vice-président bolivien Alvaro Garcia sur la chaîne privée ATB. "Nous préparer dans tous les sens imaginables", a-t-il précisé, en réponse à une question sur une éventuelle préparation "militaire".
 
"Nous préparer dans tous les sens imaginables"

Evo Morales, émule déclaré du président vénézuélien Hugo Chavez, dans la mouvance des gouvernants de la gauche radicale du continent, a pour sa part qualifié lundi de "très grave pour toute l'Amérique latine" la situation en Colombie.
 
La tension entre Caracas et Bogota est montée d'un cran depuis que la Colombie, principale alliée de Washington dans la région, a signé le 30 octobre un accord militaire permettant aux Etat-Unis de faire usage d'au moins sept bases dans le pays, dans le cadre de "la lutte contre le terrorisme et le trafic de drogue".
 
"Prêts pour la guerre"

M. Chavez a appelé dimanche militaires et civils à se tenir "prêts pour la guerre", en cas d'agression armée américaine à partir de la Colombie.

M. Morales a exprimé lundi son indignation dans un langage plus mesuré, appelant les Colombiens à "démettre démocratiquement" les politiques et partis qui "transforment la Colombie en une grande base militaire américaine ou annexent la Colombie aux Etats-Unis". (belga/th)
10/11/09 19h35

http://www.7sur7.be
http://www.internationalnews.fr/article-il-faut-se-preparer-a-une-invasion-militaire-americaine-selon-la-bolivie-39163515.html

Partager cet article

commentaires

Roland 13/11/2009 23:59


Le plus inquiétant c'est que le succés du putch au Honduras (oui, car Micheletti ce vieux renard, a joué la montre jusqu'aux élections, et jusqu'à la date où de toutes manières zelaya ne sera plus
président, et en faisant semblant il y a une semaine de consentir à un arrangement pour finalement dévoilé ses batteries, et montrer qu'il n'a cédé sur rien du tout, et quand un nouveau président
(de droite forcément les candidants le sont tous) sera élu les USA et même le reste du monde va-t-il pouvoir continuer à le considérer comme illégitime?) a comme donné le feu vert à la réaction, et
donné des idées et du courage à tous les miliieux "golpistas" d'Amérique Latine: ainsi au Paraguay dont le président après un an d'exercice du pouvoir n'a pas encore commence le moindre petit bout
de réforme, est maintenant menacé de subir le mê sort que Zelaya. Et pareil au Nicaragua.  Si le monde ne réagit pas c'est à une avalanche de réactionnaire qu'on va assister ...


Présentation

  • : internationalnews
  • internationalnews
  • : Un site d'information et de réflexion sur l'actualité internationale, le nouvel ordre mondial, la géostratégie, la propagande, l'impérialisme, le nucléaire, l'économie, l'environnement et la culture, illustré de documentaires. Site géré par des journalistes bénévoles, sans aucune obédience politique, religieuse ou autre.
  • Contact

STOP TAFTA !

Rechercher

Dossiers les plus consultés