12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 21:36
Jean Vigo (c) D.R.

L’Atalante fut tourné lors de l’hiver 1933. Un hiver précoce, rude, agressif, tenace… un hiver qui poussait les individus à l’excès. Jean Vigo, notamment. Il lui restait moins d’un an à vivre. Un an, c’est si court… surtout lorsqu’on sait qu’il vient juste d’avoir 28 ans. Bien sûr, il n’était pas question d’attendre le prochain hiver pour tourner un premier (et unique) long-métrage… ni le printemps, ni l’été… Non, il fallait faire ce film maintenant… tout de suite ! Vif, entreprenant, convaincant, sans doute pressé par une Urgence trop vicieuse, attendu bientôt par la Mort, Jean Vigo créa L’Atalante de toutes pièces. (suite: http://www.objectif-cinema.com/analyses/045.php)
Complément: http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Vigo

Jean Vigo made only four films before he died of tuberculosis in 1934, aged just 29. Yet no movie-lover, however eccentric, could compose a list of 100 films through which the cinema should be celebrated without including at least one of his works.
The last and greatest was l'Atalante (1934), butchered for commercial release and, though partially restored, even now unable to be seen exactly as its director intended. He was the epitome of the radical, passionate film-maker who has to fight every step of the way against people of less imagination and sensibility. I'm willing to sweep up the stars' crap, he once wrote when trying for a job as an assistant. Continue: http://www.guardian.co.uk/film/1999/feb/04/derekmalcolmscenturyoffilm


Opening Scene


Swimming Scene


Final Scene



http://www.internationalnews.fr/article-l-atalante-jean-vigo-english-subtitles--46583848.html

Partager cet article

Published by Internationalnews - dans Cinema
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : internationalnews
  • internationalnews
  • : Un site d'information et de réflexion sur l'actualité internationale, le nouvel ordre mondial, la géostratégie, la propagande, l'impérialisme, le nucléaire, l'économie, l'environnement et la culture, illustré de documentaires. Site géré par des journalistes bénévoles, sans aucune obédience politique, religieuse ou autre.
  • Contact

STOP TAFTA !

Rechercher

Dossiers les plus consultés