17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 06:45

Internationalnews 

 

burnout 

 

Le syndrome d’épuisement professionnel est une maladie caractérisée par un ensemble de signes, de symptômes et de modifications du comportement en milieu professionnel. Des modifications morphologiques, fonctionnelles ou biochimiques de l’organisme du sujet atteint sont observées dans certains cas. Le diagnostic de cet état de fatigue classe cette maladie dans la catégorie des risques psychosociaux professionnels et comme étant consécutive à l’exposition à un stress permanent et prolongé. Ce syndrome est nommé burn out syndrome chez les anglophones, d’où l’expression de burnout, et « mort par surcharge de travail » (過労死, Karōshi?) au Japon.

 

Lire aussi:

 

Le burn out ou comment trop d'informations tuent le salarié à petit feu

       

http://www.internationalnews.fr/article-le-burn-out-ou-travailler-pour-nous-bousiller-reportage-d-arte-84572013.html

Partager cet article

Published by Internationalnews - dans Santé-Health
commenter cet article

commentaires

Nicolas 17/10/2011 10:35



Je dirais plutôt: priver la personne de travail compris comme possibilité effective de réalisation de soi, pour la détruire au fil des jours en
la passant au laminoir de l'ennui et du désoeuvrement source d'écoeurement et de de désillusion de soi. Le problème n'est pas tellement le travail en lui-même, mais ce qu'il est devenu dans un
monde où la machine au service d'une idéologie mercantiliste dominée par la logique financière rend l'homme superflu voire indésirable parce que moins docile que les robots. Lorsque la valeur
travail se confond avec la valeur financière, c'est la notion même de valeur humaine qui disparaît dans les schémas comptables qui décident du sort de la personne dont la valeur ajoutée n'est
plus au service de la réalisation de soi mais des résultats financiers. C'est le comble de l'aliénation, parce que en fin de compte ce sont les robots qui décide du sort des travailleurs
esclavagisés par la machine. Le phénomène était déjà observé par les marxistes du temps de la seconde révolution industrielle. Il se répète aujourd'hui à l'heure de l'informatique toute puissante
mise au service de l'optimisation du capital investi aux dépens des travailleurs qui voient leur valeur ajoutée échangée sur les marchés, allors qu'elle devrait se transformer en capital
permettant à ceux-ci de prendre leur indépendance par rapport au capital productif qui les emploie.



Internationalnews 17/10/2011 10:51



Nous sommes bien d'accord avec vous.


En ce moment, différents problèmes (notamment une panne d'Internet) nous empêchent de commenter les documentaires que nous publions.


Merci de votre contribution!



Présentation

  • : internationalnews
  • internationalnews
  • : Un site d'information et de réflexion sur l'actualité internationale, le nouvel ordre mondial, la géostratégie, la propagande, l'impérialisme, le nucléaire, l'économie, l'environnement et la culture, illustré de documentaires. Site géré par des journalistes bénévoles, sans aucune obédience politique, religieuse ou autre.
  • Contact

STOP TAFTA !

Rechercher

Dossiers les plus consultés