26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 22:31

Internationalnews

 

Fukushima-007.jpg


Horizons et débats  N°20, 23 mai 2011


Quelle radioactivité s’est échappée des réacteurs détruits de Fukushima?


Le fait qu’on ait trouvé des fragments de combustible à l’extérieur du réacteur signifie que le couvercle d’un récipient sous pression s’est vraisemblablement soulevé et que le combustible nucléaire a été soufflé à l’extérieur avec sa radioactivité. Sur les vidéos de la première explosion, on voit nettement un objet en forme de disque (couvercle du réacteur?) être projeté en haut à gauche. 



Ce phénomène de dégagement de radioactivité de près de 100% atteint pratiquement celui de Tchernobyl supposé (!) avoir été de 70%.

 

 

Si l’on tient compte du dégagement des trois autres réacteurs détruits – l’un utilisant un combustible fait d’un mélange de plutonium et d’uranium (dont la radio-toxicité est deux fois plus élevée), on a affaire actuellement au dégagement d’une radioactivité effective représentant trois fois celle de Tchernobyl.



Si l’on considère le dégagement à long terme, la puissance plus élevée, la combustion et la disponibilité des réacteurs à eau bouillante de Fukushima, il faut supposer une quantité de radioactivité incontrôlable 3 à 5 fois plus importante qu’à Tchernobyl.



On sait quelle était la radioactivité dans les réacteurs abîmés mais on ne sait pas quelle quantité est restée à l’intérieur car on ne peut absolument pas évaluer par des mesures ponctuelles la quantité qui s’est échappée sans contrôle.

 

Tout chiffre précis avancé à ce sujet relève de spéculations propagandistes. Les estimations offi cielles (AIEA) selon lesquelles 7% de la radioactivité auraient été libérés sont aussi absurdes que des prédictions lues dans le marc de café et ont pour but d’endormir la population sous couvert de science.



Lors d’accidents s’étant produits dans des installations occidentales, on a toujours minimisé l’importance de la radioactivité libérée afin de ne pas nuire à leur image ou ces accidents ont tout simplement été dissimulés.



A propos des réacteurs à eau bouillante de General Electric, signalons encore que l’on peut sérieusement douter de l’efficacité du système de suppression de pression (chambre de condensation). H.-W. Ga.


 

Lire: Dossier Méga-Catastrophe Nucléaire de Fukushima 

 

Url de cet article:

http://www.internationalnews.fr/article-quelle-radioactivite-s-est-echappee-des-reacteurs-detruits-de-fukushima-74987096.html

 

Partager cet article

Published by Internationalnews - dans Nucléaire Civil-Nuclear Energy
commenter cet article

commentaires

TIERI 30/05/2011 00:56



bonsoir,juste vous indiquez que cette photo est en fait un incendie de raffinerie pres de sendai le jour du tsunami et pas une photo de la centrale de fukushima,cette erreur a ete reprise sur
plusieur sites


a verifier donc;bien a vous ,au revoir


tieri



Internationalnews 30/05/2011 06:32



Merci beaucoup de nous avoir alertés. Nous changeons la photo!


A bientôt



Présentation

  • : internationalnews
  • internationalnews
  • : Un site d'information et de réflexion sur l'actualité internationale, le nouvel ordre mondial, la géostratégie, la propagande, l'impérialisme, le nucléaire, l'économie, l'environnement et la culture, illustré de documentaires. Site géré par des journalistes bénévoles, sans aucune obédience politique, religieuse ou autre.
  • Contact

STOP TAFTA !

Rechercher

Dossiers les plus consultés